Array Txiki quitte le poste de secrétaire technique du Barça - FC Barcelona Clan

En Une | Txiki Begiristain | mercredi 30 juin 2010 à 15:01  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

L'actuel secrétaire technique du FC Barcelone, Aitor 'Txiki' Bergistain, quittera ses fonctions le 30 Juin, en même temps que le président Joan Laporta, selon le directeur général du club, Joan Oliver.

Txiki«Finalement, j'ai achevé mon étape au Barça. C'est un bon moment pour le faire. Le président Laporta quitte ses fonctions. Il est celui qui m'a le plus fait confiance et celui qui m'a le plus aidé. Je pense que c'est le moment de partir. J'a besoin de repos. Un repos après avoir représenté le club et son intérieur, pour commencer une nouvelle vie» a-t-il expliqué.

Bergistain a dit vouloir mettre fin «au bon moment» et a révélé avoir pensé à s'en aller l'année dernière : «J'ai compris que ce serait la dernière année de Laporta et que je devais finir avec lui. J'avais besoin de la complicité du président qu'il était, j'avais besoin de confiance et avec lui, je l'ai eue au maximum. Et cette complicité me paraît difficile à obtenir en ce moment» a-t-il dit.
Il a affirmé que le nouveau président, Sandro Rosell, se doit de trouver cette confiance «en une nouvelle personne» et qu'il est «capable de contruire ce que nous avons contruit le président Laporta et moi».

Txiki a par ailleurs révélé qu'il n'a pas parlé à Rosell et n'attend pas son appel : «Nous avons travaillé ensemble pendant deux ans (2003-05). Et maintenant, après un silence de cinq ans, je ne vois pas pourquoi il y aurait un appel».
De toute manière, le secrétaire technique blaugrana attend la nomination de son remplaçant afin de se mettre à sa disposition «pour essayer de l'aider dans la nouvelle étape, qui est toujours difficile».

Transferts controversés

Bergistain a indiqué que l'une des opérations dont il est le plus fier, est le renouvellement de Victor Valdés : «A un moment, j'ai pensé qu'il allait partir. Et, quand les négociations ont finalement abouti, nous nous sommes félicités d'avoir fait un effort, mais il a aussi fait un effort très important» a-t-il assuré.

En revanche, le directeur exécutif a expliqué que dans les deux cas de Gianluca Zambrotta et Alexander Hleb, il s'attendait à un meilleur rendement : «Je pensais que ces deux joueurs allaient réussir, mais cela n'a pas été le cas».

En ce qui concerne les transferts des brésiliens Henrique et Keirrison, Bergistain a assuré que dans ces cas, le Barça a utilisé une politique de recrutement qui consiste à acheter des joueurs, leur permettre de s'adapter au Football européen, tout en réduisant les coûts. «C'est facile de parler quand ça ne fonctionne pas. Par contre, ce qui ne peut pas être remis en doute est notre honnêteté. Le contraire me ferait mal. Nous avons toujours lutté pour prouver notre honnêteté. Nous avons été honorés».
Bergistian a déclaré que «l'avenir nous dira si ces deux opérations ont été bonnes pour le club. Avec Henrique, je donne une marge. Avec Keirrison, je suis un peu déçu».
Le secrétaire technique a rappelé que ni Benfica, ni la Fiorentina n'ont une décision ferme pour Keirrison. «Nous estimions que c'était un investissement de 14 millions d'euros pour un joueur qui pourrait, après, valoir 80 ou 90 millions d'euros» a-t-il expliqué.

A la dernière réunion du conseil d'administration présidé par Laporta, Bergistain «a confirmé qu'il quittera le club le 30 Juin, et remercie le président et toute la direction pour la confiance placée en lui» selon les paroles d'Oliver.

Un superbe palmarès

L’unique secrétaire technique de l’ère Laporta, en poste depuis 2003, restera dans l’histoire du club pour avoir élaboré une équipe qui a déjà rempli le palmarès du Barça.
Durant ces sept ans, le club a remporté deux Ligue des Champions, quatre Ligas, une Copa del Rey, trois Supercoupes d’Espagne, une Supercoupe d’Europe et un Mondial des clubs. Seulement deux entraîneurs ont occupé le banc de touche du club entre 2003 et 2010, le néerlandais Frank Rijkaard et Pep Guardiola.

« L’opinion du président et de l’équipe technique sur Txiki n’est pas un secret » a ajouté Joan Oliver, « même si sa nomination était attendue, il n’a trompé personne ». Oliver a aussi dévoilé ce qu’avait dit Laporta,à son équipe directive : « il a dit que prendre Txiki était la meilleure décision qu’il avait prise en tant que président ».
Oliver a également expliqué que les derniers moments de Txiki au club avaient été « des moments émouvants » pendant lesquels lui, ses collaborateurs et Txiki avaient fait un rapide bilan de ses sept années de présence au club.

Sept années de travaux


Bergitistain a fait signé un total de 38 joueurs tout au long de ses sept années de travaux (sept d’entre eux sont venus gratuitement). Son premier transfert fut celui de Quaresma et son dernier, celui de David Villa. Au chapitre des départs, 35 joueurs ont quitté le club ces sept dernières années.

Durant la dernière réunion de la direction du club, le bon rendement du dernier transfert en date est ressorti. Une manière de souligner le bon travail de Txiki, travail qui a permis à David Villa de rejoindre le Barça il y a peu . « C’est un transfert qui a demandé beaucoup de boulot et qui est déjà réussi ».




- En collaboration avec El Culé -


Source: Mundo Deportivo

Posté par Visca-Barça
Article lu 5404 fois