Array Riquelme n'endossera plus le maillot blaugrana - FC Barcelona Clan

Annonce | Riquelme | vendredi 6 février 2004 à 12:52  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le joueur argentin Juan Roman Riquelme continue sans convaincre les responsables blaugranas, qu'il s'agit d'un étranger capable de faire la différence. Petit à petit, l'équipe de la saison prochaine commence à se dessiner et tout amène à croire que Juan Roman n'en fera pas partie...

Juan Roman Riquelme qui a été cédé à Villareal pour une durée de deux saisons, n'a pas convaincu les dirigeants qui l'ont suivi avec attention durant ces derniers mois, afin d'envisager son retour au Camp Nou. Il est à noter que Riquelme n'a pas perdu d'argent du fait ce cette cession, étant donné que c'est le Barça qui se charge de lui verser 60% de son salaire, le reste étant pris en compte par Villareal.

Il est à noter qu'au Madrigal, Riquelme a été accueilli comme un héros, chose qui s'était déjà produite au Camp Nou où il était arrivé avec le qualificatif de crack. Mais peu à peu son aura s'est éteint. La situation est arrivée à un point, que les critiques sportifs qui suivent de près Riquelme ont affirmé que ce dernier ralentit considérablement le jeu du Villareal.

Petit rappel des faits entre ces deux périodes. Vendredi 5 juillet 2002, Carles Rexach qui était secrétaire technique, avait affirmé que Riquelme est le joueur dont a besoin le Barça, parce qu'il a de la personnalité, il demande le ballon et il ne se cache jamais. Sans savoir que quelques jours plus tard Van Gaal allait le contredire, il ajoutait: il est proche du Camp Nou et Van Gaal a donné son approbation à la signature de ce joueur. L'entraîneur hollandais déclara: à mon avis, Riquelme n'a jamais été une priorité pour moi. Il s'agit là d'une signature faite à la demande du club et je dois respecter cette décision. Ces paroles prononcées au bout de quelques jours de l'arrivée de Riquelme, ont toujours été comme une épée Damoclès pour l'ex joueur de Boca Juniors, qui a mis beaucoup de temps pour s'adapter à l'équipe, au club et à la ville, à tel point qu'il n'a jamais été réellement intégré dans le groupe. Pourtant, il avait des amis comme Bonano et Saviola qui avaient la même nationalité que lui et en plus, il n'y a jamais eu la barrière de la langue.

Au départ, Riquelme affirmait qu'il n'avait pas le moral, du fait de l'éloignement avec sa famille, mais il faut avouer que son niveau n'a pas substantiellement augmenté quand son épouse et ses enfants l'ont rejoint à Barcelone. Au lieu de devenir un excellent joueur, capable de se montrer indispensable en marquant les différences, il a accentué les doutes que l'on pouvait avoir quant à son rendement. On pouvait espérer qu'avec l'arrivée de Radomir Antic, il allait pouvoir jouir d'une certaine continuité dans l'équipe titulaire, mais il n'en fut rien. En effet, la première grande décision qu'a pris Antic était de faire savoir à ses supérieurs, que Juan Roman n'avait pas profité d'une seule des opportunités qui lui avaient été données.

Il est possible que le caractère introverti de Riquelme lui ait causé un préjudice, au moment de comprendre ce que ça signifiait de jouer au Barça: rares sont les fois qu'il a concédé une interview ou qu'il a accepté de se rendre à un programme TV ou radio. De plus, il ne s'est jamais réellement adapté au football européen, où le rythme des matches est beaucoup plus rapide.

Dès que Franck Rijkaard et Txiki Beguiristain ont pris leurs fonctions, le futur de Juan Roman a été attentivement étudié. Le F.C.Barcelona disposait dans son effectif de 5 joueurs extra-communautaires et seulement 4 pouvaient être inscrits dans l'équipe première. Au bout de quelques jours d'entraînement, les responsables de l'équipe ont eu les idées très claires: Riquelme était de trop. Néanmoins, Rijkaard avait déclaré que Riquelme était un joueur de classe mondiale et qu'il aurait les portes de Barcelone ouvertes à l'issue de sa cession à Villareal, à condition que son adaptation au football européen soit avérée.

Depuis son départ, le F.C.Barcelona suit attentivement l'évolution de notre joueur, que ce soit en se déplaçant à Villareal ou en regardant les videos de ses rencontres, étant donné qu'il s'agit de la cession la plus importante et surtout la plus coûteuse. Apparemment, il en ressort que l'opinion qu'a pu se forger le Barça à propos de Riquelme n'est pas très favorable. Une fois de plus, la principale cible des reproches qui lui sont faits, est son irrégularité, non seulement en fonction des matches, mais aussi au cours des 90 minutes d'une rencontre. Dans les dernières rencontres disputées par le Villareal, il semble avoir perdu la confiance de Benito Floro. En effet, quand on demande au club de se prononcer sur la venue de l'argentin, il est déclaré qu'il s'agit d'un joueur très bon techniquement, mais qu'il ralentit excessivement le jeu en attaque.

Pour toutes ces raisons, il semble évident qu'au mois de juin prochain ou en juin 2005, on commencera à chercher un nouvel acquéreur pour Riquelme.

Source: Sport

DONNEZ VOTRE AVIS SUR LE FORUM


Posté par kTaLaN
Article lu 3165 fois