Array Pourquoi Arda Turan n'est pas le même que celui de l'Atlético ? - FC Barcelona Clan

Article | News | mardi 8 mars 2016 à 16:50  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Nous allons essayer de résumer en cinq points pourquoi Arda Turan a du mal à s'adapter au jeu du Barça.

L'adaptation d'Arda Turan est loin d'être une mince affaire. Le milieu de terrain n'a pas encore trouvé sa place dans l'équipe blaugrana alors que la fin de la saison approche. L'ancien Colchonero est arrivé avec l'ambition d'être un titulaire indiscutable, mais jusqu'à aujourd'hui, on ne peut pas dire qu'il mérite de l'être. 

La question alors est de savoir pourquoi Arda Turan n'est pas le même que celui qui épatait le monde sous les ordres de Simeone ?

Voici cinq points qui pourraient l'expliquer:

Il lui reste un palier à franchir 

Le fait qu'il n'a pas joué jusqu'en janvier lui a logiquement porté préjudice. Le Turc n'a pas encore retrouvé toute sa forme et son énergie, ce qui se répercute sur son rendement au cours des matchs qu'il a disputés. 

Manque d'automatismes au milieu

Arda joue mieux quand il occupe le poste de faux latéral. À l'Atlético, il avait l'habitude de coller à la ligne et c'est là qu'il joue le mieux parce qu'au milieu, il est évident qu'il ne maîtrise pas encore les mouvements que doivent faire les milieux du Barça. 

Le turn over de Luis Enrique

Le turn over de Luis Enrique fait aussi que son adaptation n'est pas encore à point. Turan n'a pas encore joué trois matchs complets et consécutifs pour pouvoir avoir les bonnes sensations. Ce qui fait qu'en voulant faire beaucoup en peu de temps, on a plus l'impression qu'il y a de la précipitation dans son jeu qu'une véritable maîtrise. 

Sacrifice

Tout comme Rakitic à ses débuts, Arda Turan doit comprendre qu'au Barça, il doit aussi aider à défendre. À l'Atlético, tous les ballons passaient par lui, ce qui n'est pas le cas pour l'équipe de Luis Enrique. Qu'il aime ou pas, il doit comprendre que ce qu'on attend de lui est qu'il se donne à fond au milieu du terrain et qu'il avale les kilomètres. 

Le pouvoir de la MSN

Le trio des attaquants du Barça est si parfait qu'il laisse peu d'espace aux autres joueurs pour briller. Messi, Neymar et Luis Suàrez sont si décisifs que juste à eux trois, ils résolvent 90% des matchs, laissant au second plan les autres joueurs. De ce fait, c'est assez difficile qu'Arda puisse engranger rapidement de la confiance en marquant des buts ou en délivrant des passes décisives, puisque la MSN s'en charge et même très bien.


Source: Sport.es

Posté par Jade
Article lu 4483 fois