Array Piqué et ses débuts tant désirés - FC Barcelona Clan

Article | Gerard Piqué | samedi 2 mai 2009 à 13:36  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Culé jusqu'à la moelle, le défenseur central jouera pour la première fois face au Real Madrid vêtu du maillot blaugrana

Piqué 100% culéS'il existait une machine capable de prédire le niveau de motivation d'un joueur avant le clásico de ce soir, certainement que Gerard Piqué en ferait exploser le compteur. Culé jusqu'à la moelle -il a tété le Barça depuis le berceau par son grand-père maternel, Amador Bernabéu, ex-cadre du club- le défenseur central jouera aujourd'hui pour la première fois face au Real Madrid avec le maillot blaugrana. Lors des matchs aller, lors du clásico au Camp Nou, il s'était contenté de voir le match depuis le banc.

Avant cela, cependant, il a affronté deux fois les blancs mais vêtu du maillot de Zaragoza -avec lequel il a joué lors de la saison 2006-2007 prêté par Manchester United- et n'est jamais arrivé à les vaincre. Il a perdu 1-0 à Bernabéu et a égalisé à La Romareda à 2-2, dans un match qui a fini par être décisif aux madrilènes pour remporter la Liga après que dans la même journée -l'avant-dernière- le Barça ait concédé le nul face à l'Espanyol au Camp Nou. Par conséquent, s'il n'avait pas suffisamment de motivation bien qu'il affronte l'éternel rival et qu'il veut creuser l'écart afin de décider de l'issue de la Liga, Piqué a deux raisons de plus pour être motiver : débuter un clásico comme blaugrana et aller chercher sa première victoire face à Madrid.

Il a déjà marqué au Bernabéu

Le scénario du choc de ce soir est un agréable souvenir pour Piqué. Pas pour être le stade du Real Madrid ou parce que son deuxième nom est le même que celui du stade, rien de cela. Le 29 mars dernier Piqué a fait ses débuts avec la sélection au Santiago Bernabéu et il l'a fait en marquant un but. Qui, en plus, a été celui qui a donné la victoire à l'Espagne face à la Turquie (1-0) et qui a pratiquement scellé la qualification de la 'roja' pour le prochain Mondial en Afrique du Sud.

Piqué, qui a déjà montré clairement son barcelonisme face à l'autre grand rival de toujours, l'Espanyol, lors de la victoire à Montjuïc, pourrait rendre fou s'il gagnait aujourd'hui au Bernabéu et en plus marquait le but de la victoire.

Source: El Mundo Deportivo

Posté par Girondins
Article lu 10027 fois