Array New-York Redbulls 2 - FC Barcelona 6 - FC Barcelona Clan

En Une | F.C.Barcelona On Tour | vendredi 8 août 2008 à 14:57  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Un ultime score fleuve en terme de conclusion...

 

Après avoir rendu une excellente copie du stage en Ecosse, à Florence et aux Etats-Unis, le Barça a conclu sa présaison par une nouvelle goleada, au Giant Stadium de New York face aux Red Bulls. A espérer que l'équipe continuera sur cette lancée positive.

Pep Guardiola, pour cette rencontre, mettait en place une équipe très attirante. La défense était composée de Victor Valdès, Daniel Alves, Carles Puyol, Rafa Marquez et Eric Abidal. Le milieu de terrain lui, était composé de Seydou Keita, Xavi Hernandez et Andrés Iniesta. Enfin, le secteur offensif laissait place à un joli trio : Alexander Hleb, Samuel Eto'o et Thierry Henry.

 

Première mi-temps

Dés l'entame de match, le Barça continuait de pratiquer son jeu propre et rapide. Les joueurs se trouvaient aisément et écartaient le ballon de façon spectaculaire. Xavi, dans son rôle de milieu central, distribuait le jeu de façon admirable et orientait les attaquants de façon très efficace. Le petit espagnol avait l'air très en jambes pour ce match et cela se fit sentir au bout de 20 minutes de jeu, après un but refusé de Thierry Henry sur un travail efficace de Samuel Eto'o pour une position de hors-jeu. Xavi lança Daniel Alves sur le côté droit qui lui adressa un bon centre dans la surface que le petit espagnol concrétisa en but d'une splendide tête. Red Bulls 0-1 FC Barcelona.


En Ecosse, à Florence, et maintenant aux Etats-Unis, les blaugranas continuaient de montrer leur envie de marquer et appliquaient une grande pression sur les joueurs des Red Bulls. Et Xavi, toujours en grande forme, récupéra un ballon au milieu de  terrain avant de lancer l'attaquant Camerounais Samuel Eto'o qui s'appliqua pour tromper le gardien adverse en le prenant à contre pieds. Red Bulls 0-2 FC Barcelona.


Avec deux buts d'avance, on sentait que le Barça avait toujours faim de buts. Andrés Iniesta montra clairement son envie de marquer en se décalant côté gauche sur son pied droit, et en effectuant une très belle frappe enroulée, frappe que détourna le Mexicain Rafa Marquez de la tête. Le Barça prend le large. Red Bulls 0-3 FC Barcelona.


Les Red Bulls, devant leur public, avaient à coeur de marquer pour ne pas paraître ridicules aux yeux des supporters présents dans le stade. Et c'est sur un centre venu de la gauche que Victor Valdès se fit tromper par la trajectoire du ballon. Le gardien espagnol relâcha le cuir, il n'en fallait pas plus pour que Stammler marque dans le but vide. Les Américains étaient de nouveaux menés de deux buts. Red Bulls 1-3 FC Barcelona.


Samuel Eto'o avait à coeur de montrer que le lion indomptable a encore sa hargne de vaincre, chose qu'il a plutôt réussi avant ce match. Mais le Camerounais ne veut pas s'arrêter de faire ses preuves auprès de Guardiola, ce qu'il effectua merveilleusement bien en inscrivant un deuxième but sur un bon travail de Hleb côté droit, en crochetant un défenseur puis en trompant le gardien du bout du pied. Joli doublé du camerounais qui marque de plus en plus de points auprès du technicien catalan et qui bénéficie du peu de buts marqués par son concurrent direct au sein du FC Barcelone au poste d'attaquant axial, Thierry Henry. Red Bulls 1-4 FC Barcelona.

 

Mi-temps

Comme à son habitude, Pep Guardiola effectua de multiples changements. Daniel Alves fut remplacé par Gerard Piqué, Seydou Keita fut remplacé par Yaya Touré, Xavi Hernandez fut remplacé par Eidur Gudjohnsen, Andrés Iniesta par Busquets, Alexander Hleb par Pedro et Samuel Eto’o par Bojan Krkic.

 

Deuxième mi-temps

Vers l'heure de jeu, un mauvais marquage d'Eric Abidal sur le côté gauche de la défense du Barça permit au joueur Américain de centrer pour que Rojas soit à la conclusion. Les Red Bulls revenaient encore une fois à deux longueurs du Barça. Red Bulls 2-4 FC Barcelona.


Moins étincelants, les catalans souhaitaient tout de même conserver une longueur de trois buts, c'est du moins ce que nous a fait comprendre Carles Puyol, qui, d'une superbe montée côté droit, servit Eidur Gudjohnsen dans la surface. Les américains ne parvinrent pas à se dégager, ce qui permit à Jeffren de placer une frappe croisée située à gauche du gardien de but adverse.
Red Bulls 2-5 FC Barcelona.


Jeffren, bien décalé sur le côté gauche par Eidur Gudjohnsen, parvint à adresser un centre en retrait à ras de terre pour le jeune Pedro qui reprit le cuir du pied gauche. Le gardien adverse était une nouvelle fois battu.
Score final : Red Bulls 2-6 FC Barcelona.


Le Barça pourra donc aborder la Ligue des Champions et la rencontre face au Wisla Cracovie au Camp Nou dans un bon état d'esprit et une certaine confiance après cette excellente série de résultats en Ecosse, à Florence et aux Etats-Unis.

 

Fiche technique

New-York Red Bulls : Conway (Caleb Patterson-Sewell, 45'); Goldthwaite (Boyens, 87'), Leitch, Parke, Van den Bergh (Ubiparipovic, 72'); Mendes (Luc Sassano, 66'), Stammler, Borman (Cichero, 45'), Rojas, Angel et Pietravallo

FC Barcelone : Valdés; Alves (Piqué, 45'), Puyol, Márquez (Martín Cáceres, 60'), Abidal; Xavi (Gudjohsen, 45'), Keita (Touré, 45'), Iniesta (Busquets, 45'); Hleb (Pedro, 45'), Eto'o (Bojan, 45') et Henry (Jeffren, 60')

Buteurs: Xavi Hernandez, Samuel Eto'o, Rafa Marquez, Stammler, Samuel Eto'o, Rojas, Jeffren et Pedrito

Stade: Giants Stadium, New-York

 

Traduit par Tchip


Posté par TheBelgianLion
Article lu 10734 fois