Array Minute vidéo : Messi à la baguette, Alexis à la finition - FC Barcelona Clan

En Une | Alexis Sanchez | dimanche 4 décembre 2011 à 14:40  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

À une semaine du Clasico, le Barça a répété ses gammes face à la surprise de la saison en Liga. Toutefois, le Camp Nou a eu droit à un but qui n'est pas vraiment dans l'habitude de la maison.

Alors menés 4-0 par un Barça dominateur, les joueurs de Levante ne perdent pas espoir de marquer un but dans un stade devenu une véritable forteresse. En phase offensive, les joueurs de la région de Valence perdent le ballon mais exécute le pressing comme tout au long du match...

Au départ de l'action, après une récupération et un jeu en triangle avec Mascherano et Cuenca, Éric Abidal se retrouve au poteau de corner sans solution de passe courte. Mascherano est bien disponible mais la passe serait risquée et très compliquée à réaliser d'autant qu'Abidal est pressé par un attaquant adverse. C'est donc logiquement que le Français envoie le ballon le plus loin possible de cette zone. Le ballon arrivera ensuite sur la tête d'Alexis Sanchez mais attardons-nous d'abord sur l'équipe de Levante. En effet, celle-ci exerçait un pressing de position sur les défenseurs barcelonais et ce sont 6 joueurs qui se retrouvent éliminés par ce dégagement d'Abidal. Revenons au ballon. Au duel dans les airs, Alexis parvient à dévier le cuir vers Lionel Messi (volontairement ou non) et entame alors sa course vers le but adverse.

En possession du ballon et face au jeu, Messi n'a aucune solution de passe immédiate vers l'avant, il n'a que les deux défenseurs de Levante face à lui plus 1 à sa hauteur. Par contre, ce sont 3 joueurs du Barça qui sont lancés derrière lui, Xavi à sa droite, Cesc derrière lui et Alexis sur sa gauche. Désireux d'aller chercher ce 5ème but, les 4 joueurs vont jouer cette opportunité à fond. Messi va d'abord porter le ballon de la moitié de terrain catalane jusqu'à la sortie du rond central de la moitié de terrain adverse, obligeant ainsi l'un des défenseurs de Levante à sortir sur lui pour freiner sa course. L'Argentin va donc donner le ballon à Xavi en sachant parfaitement qu'il le récupèrerait dans la seconde qui suit, Xavi n'étant pas le joueur le plus à même de mener une contre-attaque. À première vue anecdotique, cette passe a permis à Messi de se débarrasser du défenseur qui était venu lui barrer la route et d'observer le positionnement de ses partenaires (Cesc et Alexis), maintenant devant lui.

L'Argentin est à une bonne distance du but adverse (30 mètres), lancé et a son premier opposant à 9 mètres de lui. Il peut, redonner le ballon à Xavi sur sa droite mais ce dernier pourrait être repris par les deux défenseurs de Levante présent dans cette zone du terrain. Il peut aussi continuer balle aux pieds, provoquer le défenseur qui jaillira sur lui puis frapper au but ou chercher une passe ou encore donner directement le ballon à Cesc ou à Alexis qui se chargeront ensuite de conclure l'action.

L'Argentin va finalement poursuivre balle aux pieds sur quelques mètres puis utiliser intelligemment la course de son partenaire d'enfance, Cesc Fàbregas pour servir Alexis complètement seul. La passe de Messi se fait exactement au moment au Fàbregas passe devant le dernier défenseur de Levante. Les deux événements sont parfaitement synchrones, Cesc s'était d'abord approché du Chilien avant d'indiquer à Messi de lui donner la balle puis de faire une course à l'opposé pour occuper le seul défenseur qui aurait pu gêner la réception du ballon.

Maintenant face au gardien, Alexis avait la possibilité et le temps pour armer son tir du pied droit et marquer (le portier valencien s'étant lui aussi laisser berner par la course de Fàbregas). Mais le numéro 9 fait un tout autre choix, comme en milieu de semaine, il fait un crochet pour placer le ballon légèrement derrière lui -et par la même occasion éliminé le joueur qui était revenu sur lui- et frapper au but. Il avait décidé de jouer le coup de la sorte dès l'instant où Messi avait enclenché sa passe, son crochet extérieur est parfaitement réalisé et lui offre l'opportunité d'enrouler son ballon au second poteau. C'est d'ailleurs ce qu'a fait l'ancien joueur d'Udine mais contré par le dos d'un défenseur, le ballon n'atteindra pas la lucarne opposée mais frappera la transversale avant de finir derrière la ligne de but.

Le but en vidéo

17 secondes, c'est le temps qu'il s'est écoulé entre le dégagement sous pression d'Abidal et le finish tout en tranquillité et en classe d'Alexis. 17 secondes durant lesquelles le Barça a remonté toute la pelouse, chose rare. À 4 contre 3, les hommes de Guardiola ont facilement pu inscrire le 5ème but de la soirée, l'excellent timing des passes de Messi et Xavi et l'intelligence de jeu sans ballon de Cesc ont permis à Alexis, d'abord à la lutte dans le jeu aérien, de se retrouver en position de frappe et de marquer son 3ème but de la semaine. Le Chilien a démontré toutes ses qualités d'athlète, il a d'abord sauté parfaitement pour "récupérer" un ballon dans un duel avec un joueur plus grand que lui et a par la suite couru jusqu'aux 16 mètres adverses. Cesc aussi a eu un rôle déterminant, même sans toucher le ballon, il a  en partie dirigé l'offensive avec Messi. Les deux recrues de l'été ont apporté à cette équipe.


Source: FCBClan

Posté par jAX
Article lu 5175 fois