Array Les joueurs commencent à découvrir le vrai Laporta - FC Barcelona Clan

Article | Laporta | vendredi 16 mai 2008 à 20:11  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

En cause, la manière d'annoncer le départ de Frank Rijkaard...


L’image de Joan Laporta au sein du vestiaire s’est notablement détériorée ces derniers temps. Certains membres de l’effectif commencent à découvrir la vraie face du président, spécialement suite à la manière dont il a géré la décision et la filtration du départ de Frank Rijkaard à la fin de la saison. L’entraîneur hollandais, malgré la mauvaise saison de l’équipe et qu’il n’ait pas été capable de maintenir le bloc pleinement tendu et motivé, est toujours très apprécié par les joueurs qui l’ont eu sous ses ordres, spécialement ceux qui sont avec lui depuis le premier jour.

Bien que quelques joueurs gardent leurs distances avec Rijkaard et observent les événements avec éloignement, ceux qui ont conservé des liens plus étroits avec le Hollandais se sont sentis très déçus de la manière dont Laporta a claqué la porte de l’ère Rijkaard.

Surtout parce que l’entraineur a lu dans les différentes journaux les filtrations du choix de Guardiola comme futur entraineur avant d’entendre la nouvelle de la bouche du président. Les joueurs ont rappelé à Laporta qu’il joue le rôle de président proche du vestiaire, presque celui d’un proche collègue ; le Laporta entre autre qui a manifesté plus d’une fois que Rijkaard partirait lorsqu’il le voudrait. Ce même Laporta qui a précipité le départ du Hollandais a conduit à détériorer son image parmi certains poids lourds de l’effectif –ceux qui se sont sentis le plus proche du Hollandais–.

Surtout depuis le vestiaire, on considère que, au moins, Rijkaard aurait dû être prévenu avant. Il considère également que la direction aurait dû attendre la fin de la Liga, car si les deux rencontres qui étaient encore en dispute lorsque la nouvelle a été filtrée avait encore un peu d’importance, après cela celle-ci a totalement disparu.

Ils ne voient plus en Laporta ce président jovial et complice de l’effectif, mais un dirigeant qui devant donne une certaine image et une autre par derrière. Si durant toutes ces années, un secteur se méfait du président et de son entourage à cause de ce qu’ils considéraient comme une campagne de détérioration d’image de joueurs comme Ronaldinho et Deco, à présent, ils voient comment, dès que le Camp Nou a agité les mouchoirs contre Eto'o, le Camerounais a été mis sur le marché, malgré les accolades et la bonne entente avec Laporta. Ils ne le croient plus.



Source: Mundo Deportivo

Posté par marco93fcb
Article lu 9268 fois