Array Le meilleur Regal Barça arrive au moment idéal - FC Barcelona Clan

Article | Basket | mercredi 9 mai 2012 à 15:22  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Arriver au moment le plus important de la saison avec la forme optimale était l’objectif de toute l’équipe et il a été atteint...

 

Le ‘roi du Final Four’ (12 participations lors des 25 dernières éditions) se présente à Istanbul  en ayant levé tous les doutes qu’offrait son jeu il y a de cela quelques mois lorsque l’équipe faisait face à l’absence de Navarro et Eidson, l’état de forme de Mickeal défaillant et le mande d’adaptation de Marcelinho.

L’équipe de Xavi Pascual a changé de visage lors du dernier mois en faisant encore mieux que leurs résultats obtenus au premier tour. Le résultat : 13 victoires consécutives lors de ses dernières rencontres en championnat et en Euroleague.

La solidité défensive des blaugranas a été l’une des principales marques de fabrique de l’équipe mais en récupérant sa force offensive, l’équipe azulgrana arrive en pleine forme à Istanbul


Navarro, le leader offensif

Lors du dernier mois de compétition en Liga, l’équipe marquait en moyenne 84,8 points par match. Et cette moyenne vient principalement du poignet de Juan Carlos Navarro. Il sait que son équipe a besoin de lui et si on ne prend comme référence que ses 5 dernières rencontres, le joueurs de Sant Feliu a inscrit 17,2 points de moyenne, donné 5,2 assists et terminé avec une évaluation de 18,4.

  

Mickeal et Eidson, parés pour le poste 3

Sans aucun doute, depuis le retour de Juanca Navarro, Pete Mickael a tendance à moins forcer ses shoots que précédemment. Ses prestations au poste 3 sont chaque fois meilleures et l’ailier se montre à nouveau dominateur et leader à un poste clé pour jouer face à des équipes du meilleur niveau en Europe.

Pete a récupéré son tir extérieur et son impact à ce poste, en plus de sa verticalité dans son un contre un, et permet de retirer du poids des épaules de La Bomba et Lorbek. En plus, les azulgrana récupèrent également Chuck Eidson qui, après sa blessure au genou en finale de Coupe face au Real Madrid, a offert l’apport qu’on espérait de lui. Sa polyvalence offensive et défensive pourrait être décisive dans un Final Four (qui n’est pas un terrain qu’il découvre) et son expérience pourrait être d’une grande aide.

Avec les apports de Navarro, Lorbek ou Mickael, l’ancien joueur du Maccabi pourrait marquer la différence, surtout s’il arrive à régler la mire au delà de la ligne des trois points.


Lorbek, l’homme clé, avec le meilleur Ndong

Dans le jeu intérieur, Erazem Lorbek sera à nouveau la première arme dans les schémas de Xavi Pascual. Le slovène est le meilleur marqueur de l’équipe et le joueur le plus important cette année en Euroleague avec 13,8 points par match et 16,3 d’évaluation et son rendement en Europe a augmenté au fur et à mesure que l’on en avait besoin.

Son association avec Navarro est l’une des clés d’un Regal Barça où la variété des options tactiques qu’offre Lorbek, dans la peinture et à mi-distance, est déterminante pour un entraîneur.

Pour sa part, Ndong accompagnera le slovène dans le jeu intérieur en offrant sa mobilité, son envergure, sa capacité à prendre des rebonds et à marquer grâce à un jeu généré par ses coéquipiers. Le sénégalais réalise sa meilleure saison sous le maillot azulgrana et arrive au Final Four avec le titre de MVP du mois d’avril de la Liga Endesa grâce à ses 13,2 points et 7 rebonds de moyenne, ce qui lui a permis d’avoir une évaluation de 18,2.

Après des mois de compétition et un parcours quasi parfait en Euroleague, le Regal Barça semble meilleur que jamais. Istanbul paraît être la terre Promise pour conquérir la troisième Euroleague de son histoire.

 


Source: SPORT

Posté par TheBelgianLion
Article lu 4953 fois