Array Le football féminin sera restructuré - FC Barcelona Clan

Article | Foot Féminin | vendredi 30 juin 2006 à 13:03  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le club se passera des services de Marigol et Patty et étudie une retouche controversée…

 L'effectif du Barça féminin et les équipes inférieures subira quelques retouches

30/06/06 : Le football féminin du FC Barcelone, qui englobe la première équipe et 7 autres combinés, l'Escolar inclus, subira une restructuration pour la saison 2006-07, lorsque la section sera absorbée intégralement par le centre de formation et équipée en matière de critères de sélection et d'organisation technique au reste des équipes de la cantera azulgrana, tous masculins. La réforme affectera le Barça professionnel, où les cracks mexicaines Maribel Dominguez et Patty Pérez quitteront le club et l'entraîneuse Natalia Astrain, remplacée, avec en plus 5 équipes qui courent le risque de disparaître.

Stupeur et indignation

Il est prévu que le Féminin B et le Féminin C continuent de fonctionner, et si cela est possible avec une majorité de joueuses catalanes, mais le club étudie de se séparer du Féminin D, des Cadettes et des formations A, B et Escolar du Football à 7 malgré les titres obtenus en Catalogne. Plus de 80 jeunes filles se retrouveront avec toute probabilité sans équipe et dans les 3 fronts survivants il y aura des restrictions au niveau des effectifs, selon les confirmations d'hier du propre FC Barcelone.

Les projets modifiés, qui devaient se concrétiser dans une réunion avec la présence de Joan Laporta, de retour de son voyage au Mexique, a causé stupeur et indignation parmi les parents des jeunes filles, qui ont été informée le 20 juin dernier par des sources extra officielles d'une possible extinction des équipes mentionnées.

Un groupe de mères tente de freiner les plans du FC Barcelone, qu'elles traitent de manque de sensibilité de discrimination et qui ont demandé une explication face à une décision “cruelle et injuste”.

Les mères voient un FC Barcelone “masculin et financier”

Magda et Dolors, deux des mères porte-paroles des footballeuses affectées, soulignent que “leurs tenues sont d'occasion, elles s'entraînent la nuit pour donner priorité aux enfants et nous payons 35 euros par mois. Nous aimerions croire que la force du Barça n'est pas seulement masculine et financière et rappeler qu'il y a d'autres sections qui ne sont pas rentables”.

Traduction http://www.fcbarcelonaclan.com/

Source : Mundo Deportivo

Posté par marco93FCB
Article lu 3988 fois