Array Le club officialise la première penya de gays et de lesbiennes - FC Barcelona Clan

Annonce | Actualité Des Penyas | dimanche 25 mars 2007 à 12:51  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le nombre de peñas recensées est au nombre de 1828...


Antoni Rovira remet un maillot du Barça et un livre à la vice-présidente de Nouvelle CalédonieDurant la réunion maintenue par la direction du FC Barcelone vendredi à Sant Cugat del Vallès, l'un des points accordé a été d'officialiser 28 nouvelles peñas barcelonistas. Avec ces incorporations, le nombre de peñas recensées s'élève à 1.828. Parmi celles-ci, celles qui sont actives dépassent le chiffre de 1.400, l'objectif exposé lors du congrès du 1er octobre 2006 à Sitges lorsque le dirigeant Joan Boix a annoncé que “bientôt nous parviendrons au chiffre de 1.500 peñas actives” est sur le point de se concrétiser.

L'une de celles qui a reçu le feu vert et qui a été inscrite est la Penya de gays et de lesbiennes, la première reconnue par un club de la liga espagnole, bien qu'il en existait déjà dans certains pays étrangers, surtout dans les équipes allemandes. Ainsi, le FC Barcelone prend de nouveau les devants en matière d'universalité et d'esprit d'ouverture.

Ont également été officialisées la Penya Hristo Stoichkov de Bulgarie, ainsi que celle de Limassol (Chypre), Malte, Montréal (Canada), Brighton (Royaume Uni), Suisse et également diverses peñas de Catalogne, Valence, des Asturies et d'autres communautés de l'Etat espagnol.

Jusqu'à ce vendredi la penya la plus 'jeune', la 1.800ème, était celle la Penya de Nouvelle Calédonie, une île française qui se trouve dans les Antipodes. Jeudi une délégation de cette penya a visité le Camp Nou et a été reçue par le dirigeant Antoni Rovira, qui parle parfaitement français. La rencontre a pris une importance institutionnelle car ont accompagné la penya la vice-présidente du gouvernement autonome de cette île. Elle a servi à développer des liens avec un territoire qui, comme la Catalogne, défend ses particularités, en plus d'être un exemple de la portée du barcelonisme.



Source: Mundo Deportivo

Posté par marco93fcb
Article lu 3612 fois