Array Le Barça privé de deuxième finale - FC Barcelona Clan

Article | Basket | vendredi 28 avril 2006 à 23:28  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le CSKA Moscou a battu les catalans par 84 à 75 dans la demi-finale de l\'Euroleague de basket et rencontrera le TAU Vitoria pour la petite finale dimanche...


Les Shammond Williams aura fait tout ce qu'il a pu

Le CSKA Moscou accède pour la première fois depuis 1973 à la finale de l’Euroleague après avoir battu le Winterthur Barcelona 84 à 75 et rencontrera ainsi le Maccabi en finale. Theodoros Papaloukas et J.R. Holden ont été les meilleurs marqueurs côté russe avec tous les deux 19 points à leur actif. Papaloukas a shooté à 70% (7/10) en venant du banc alors que Holden a marqué tous ses points lors des 23 dernières minutes pour finalement aider le CSKA à gagner le match. Le CSKA met ainsi fin à une série de 3 demi-finales consécutives perdues et essayera de gagner le titre, titre qu’ils ont glané pour la dernirèe fois en 1971.

Le coach du CSKA Ettore Messina a maintenant atteint la finale avec 3 différentes équipes (Virtus Bologne, Benneton Trevise et le CSKA). Quant au Barça, vainqueur de l’Euroleague en 2003, devra se battre avec ses compatriotes du TAU Ceramica Vitoria pour le match de la troisième place.

Le CSKA était pourtant mal embarqué après avoir été mené 45-34 mais à partir de ce moment là, tous les ballons importants passaient par Papaloukas qui a inscrit 8 points et a permis à son équipe de réaliser un 0-13. Moscou prenait ainsi l’avance pour la première fois dans le match. Barcelone est revenu à égalité à 63 partout mais Holden, Papaloukas et Matjaz Smodis ont réalisé une série de 1-9 pour définitivement assurer la victoire pour les russes. Smodis inscrit 17 points et prend 12 rebonds et Trajan Langdon marque 13 points. Côté catalan, Shammond Williams inscrit 24 points, Bootsy Thorton 15 et Juan Carlos Navarro 10.

Les deux équipes ont commencé le match avec une défense individuelle. Le Barça commençait de la manière qu’il fallait par un 7-0 grâce à Shammond Williams et Denis Marconato. La réaction de Ettore Messina ne tardait pas : temps-mort. Le CSKA a ainsi commencé à jouer plus en passes et revenait petit à petit dans le match : 10 à 6. Marconato sanctionnait ses adversaires d’un dunk avec la faute en prime mais commettait déjà sa troisième faute sur l’action suivante, ce qui l’obligeait à aller se reposer sur le banc. A la fin du premier quart-temps, c’était 20 à 15.

Dans le second quart-temps, le Barça augmentait son avantage qui passait à +11 (28-17) sous l’influence de Kakiouzis et Basile. De nouveau, Messina demandait directement un temps-mort pour stopper l’hémorragie. Mais Papaloukas remontait son équipe avant la mi-temps et les russes revenaient à 4 points avant de rentrer aux vestiaires : 38-34.

Au retour sur le terrain Thorton redonnait vite 9 points d’avance aux catalans. Le CSKA se surprenait à louper des shoots ouverts et des lay-ups. Basile donnait 11 points d’avance au Barça mais ce diable de Papaloukas ramenait le CSKA à 45-41 grâce aux lancer-francs. Mais une faute technique de Fucka permettait aux russes de se regonfler à bloc. Ainsi, le CSKA profitait de quelques moments d’absences du Barça pour inscrire un 0-13 et ainsi terminer le troisième quart-temps avec 5 points d’avance : 52-57.

L’intensité montait en flèche dans la dernière période. Holden donnait 8 points d’avance à Moscou mais Basile, Williams et Marconato ramenaient les deux équipes à égalité (63-63). On entrait dans le money-time (5 dernières minutes). Là, Holden, le belge Van den Spiegel et Panov marquait un 0-6 et forçaient ainsi Dusko Ivanovic à prendre un temps-mort. Thorton et Williams réduisaient l’écart à 3 points (72-75) mais pas suffisant pour inquiéter le CSKA. Papaloukas commettait un passage en force et donnait ainsi un espoir à Barcelone de quand même jouer la finale. Mais Fucka ne faisait que un sur deux aux lancers. Smodis prenait le rebond et la fin n’était qu’une série de lancer-francs.

Box score : www.euroleague.net



Traduction : www.fcbarcelonaclan.com

Source : www.euroleague.net

Posté par TheBelgianLion
Article lu 1881 fois