Array L'avenir s'appellerait Cesc Fabregas - FC Barcelona Clan

Rumeur | Autres Anciens | jeudi 11 octobre 2007 à 21:45  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le Barça a le crack d'Arsenal dans son agenda pour la saison prochaine. Le staff veut rajeunir le milieu du terrain et le Catalan apporterait ses qualités de leader et son efficacité...

 

Cesc Fabregas est devenu l’un des joueurs les plus côtés d’Europe grace à ses grandes prestations avec Arsenal La machinerie du FC Barcelone ne connaît pas le repos. Bien que la saison présente de l’équipe de Frank Rijkaard soit pleine d’espoirs, comme l’indique son parcours en Liga et en Champions League, on pense déjà à l’avenir. Et l’avenir passe par un joueur catalan de 20 ans qui a joué au Barça, mais qui triomphe à présent à Arsenal : Cesc Fabregas.

Il est encore trop tôt pour savoir si le FC Barcelone fera définitivement face à son transfert l’été prochain car on sait que dans le football les événements se déroulent à une grande vitesse en fonction des résultats. Cependant, selon les informations de MD, le staff technique a placé le milieu de terrain d’Arsenal sur sa liste des objectifs de la saison prochaine. Les raisons qui font de Fabregas un joueur très appréciable sont diverses pour le Barça et ils sont aussi bien médiatiques que sportifs.

Jusqu’à cette saison, la possibilité que Cesc rejoigne le Camp Nou était compliquée. Avec Deco, Xavi et Iniesta au milieu, la présence d’un autre footballeur avec des caractéristiques similaires n’était pas très cohérente. Cependant, l’explosion du joueur d’Arenys de Mar cette année a renversé la situation.

Car auparavant on connaissait un Cesc avec un grand toucher de balle et une bonne qualité de passes –dans la lignée des 3 ‘petits’ du Barça- mais à présent on voit un joueur de premier niveau qui a assumé le rôle avec un naturel incroyable de leader d’Arsenal qui ne fuit pas la pression du football anglais.

Ses prestations de ce début de saison ne trompent pas. En 8 rencontres de championnat, Cesc Fabregas a déjà marqué 4 buts qui, de plus, ont été bien répartis. Il a marqué face à Manchester City (4ème journée), Portsmouth (5ème journée), Tottenham (6ème journée) et Derby County (7ème journée).

Cesc s’est également fait remarquer en Champions League comme buteur. Dans le tour préliminaire disputé en août par Arsenal face au Sparta de Prague, Fabregas a marqué 2 buts, un à Prague et un autre à Londres. Et dans la première journée du Groupe H, face à Séville, le Catalan a de nouveau trouvé le chemin des filets.

En plus de sa capacité à marquer des buts, Cesc est également le leader d’Arsenal. Le départ d’Henry l’été dernier a laissé l’équipe de Wenger sans une claire référence. L’entraîneur alsacien a donné à Fabregas les galons pour mener le jeu et le Catalan n’a pas déçu. Il marque des buts et de plus il représente l’âme d’Arsenal sur le terrain. Tout ça malgré sa jeunesse.

Le FC Barcelone se remue en pensant à l’avenir, entre autre car il souhaite rajeunir l’équipe en pensant à l’avenir. Et Cesc en fait partie, un joueur qui est sous contrat avec Arsenal jusqu’en 2014 mais qui, culé depuis le berceau, rêve de porter à nouveau le maillot azulgrana.


Source : Sport

Malgré sa fugue il est reste culé



Cesc Fabregas a quitté le Barça en 2003 grâce à un changement de résidence approché par Wenger…

Cesc Fabregas a quitté le FC Barcelone en 2003 profitant d’une voie légale qui permet aux parents des jeunes de 16 ans de changer de résidence pour quitter librement leur club. Le footballeur catalan a choisi cette possibilité car il sentait qu’il n’y avait pas grand-chose à faire pour intégrer la première équipe du Barça à 16 ans, tandis qu’Arsène Wenger lui a promis de jouer avec la seconde équipe d’Arsenal et se d’entraîner avec les plus grands, en plus d’un bon contrat.

Le vide alors au Barça post-Gaspart a aidé Cesc à décider son départ. Avec le club dirigé par une direction provisoire et en plein processus électoral qui allait conduire Joan Laporta à la présidence, personne n’a pressé pour que Cesc, un peu plus qu’une promesse à ce moment là, reste.

Avec l’arrivée aux commandes de la nouvelle direction de Laporta, le Barça a commencé à se remuer, ou du moins, tirer de l’argent d’Arsenal pour Fabregas. Sandro Rosell, alors vice-président sportif, a mené les contacts avec David Dein, alors plus haut décisionnaire du club 'gunner'. La pression azulgrana a porté ses fruits car finalement le FC Barcelone a obtenu d’Arsenal un peu plus d’un million d’euros et la renonciation du club anglais à toucher la dernière échéance restante –valorisé à 2 millions d’euros- pour le transfert d’Overmars et Petit.

Bien que son départ ait été légèrement mal pris, il a toujours clairement indiqué qu’il était culé depuis toujours et que la seule chose qu’il avait faite était d’assurer son avenir dans l’élite sachant que se consolider dans la première équipe azulgrana allait être difficile. Si le public culé n’en a pas voulu à Gérard d’avoir rejoint Valence avec un changement de résidence, il en fera difficilement de même avec Fabregas.

 




Source: Mundo Deportivo

Posté par marco93fcb
Article lu 12544 fois