Array FC Barcelona 3-3 Real Madrid - FC Barcelona Clan

Chronique | Clasico Et Derby | dimanche 11 mars 2007 à 02:34  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Un hat trick de Messi a permis au Barça de sauver les meubles en arrachant le nul face à un Réal Madrid tout proche de l'exploit...

Photo : SportCe Classico retour à Barcelone aura eu droit comme d'habitude à la visite de 5 socis du FC Barcelona Clan lors du désormais traditionnel FC Barcelona Clan on Tour. Gageons que nos 5 chanceux auront vécu une soirée pleine d'émotions fortes...

Une première mi temps de feu

Frank Rijkaard a décidé de reconduire le 3-4-3 de ces dernières rencontres, un schéma de jeu risqué et presque suicidaire quand on sait que la défense était composée d'un Thuram pas encore parfaitement adapté au système défensif Barcelonais et d'un Oleguer dont beaucoup d'entre nous continuons à nous demander comment il peut être titulaire dans une telle équipe.
Ce match s'est dans un premier temps révélé être un combat acharné avec des attaques meurtrières de part et d'autre devant des défenses plutôt laxistes.
Le premier coup fut asséné par le Réal Madrid. Dès la minute 5 en effet, les hommes de Capello ont surpris une défense blaugrana bien dégarnie: Thuram déséquilibré fait un mauvais dégagement, envoyant le ballon dans les pieds de Ruud Van Nistelrooy qui fusille Valdés.

Le Barça réagit immédiatement et ceci quelques minutes après à la minute 10. Après un bon mouvement offensif, Messi, sur la droite, bat Casillas sur une action pleine de sang froid.
Le Barça prend alors à peine le temps de respirer que déjà un pénalty est sifflé en faveur des Merengue, pour un tacle d'Oleguer sur Guti. Pénalty aussitôt transformé par par Van Nistelrooy pour le 2-1.
Le Barça tarde à réagir ou plutôt devrions nous dire que les prouesses de Casillas maintiennent en l'état le score. Déjà à la minute 9, le gardien Madrilène gagne un face à un face contre Eto'o et il récidive à la minute 18 en remportant à nouveau un duel face au Camerounais, et cela en détournant en corner un tir de Samuel. Casillas ne s'arrête pas là et continue à faire des siennes en arrêtant à la minute 26 un tir faible mais bien placé du numéro 9 Blaugrana.
Pourtant, une minute plus tard, Iker doit s'avouer vaincu: après avoir dégagé un tir de Ronaldinho, le ballon atterrit dans les pieds du feu follet Messi qui transperce d'un superbe tir les filets du Réal Madrid. Leo Messi 2-2 Van Nistelrooy.
Le score restera inchangé jusqu'à la mi temps, malgré une action dangereuse d'Eto'o dégagée inextremis par Salgado ou encore un tir des 20 mètres d'Iniesta, capté en deux temps par Casillas.
À la minute 45, Oleguer commet une faute stupide à 40 mètres des buts Barcelonais qui lui vaut un second carton jaune, synonyme d'expulsion.

Une seconde mi temps toute aussi folle

Photo : FC Barcelona.comLe Barça se remet à attaquer en seconde période face à un Réal Madrid regroupé derrière et à l'affut du moindre contre qui pourrait lui permettre de tuer le match. Rijkaard remplace à la mi temps Eto'o par Sylvinho pour compenser l'expulsion d'Oleguer. Changement sans grandes conséquences sur le plan offensif puisque le Barça ne parvient plus à exporter le danger dans la zone Merengue.
Le Réal Madrid pouvait par contre se targuer d'avoir vendangé quelques occasions. En effet, dans un laps de temps très court, les joueurs de Capello se procurent plusieurs occasions assez nettes mais c'était sans compter sur la grande vigilance de Valdés, auteur d'un grand match et qui aura fait souffrir Van Nistelrooy. D'abord à la minute 64, Victor intervient remarquablement pour stopper une pichenette du Batave. Le gardien azulgrana s'illustre seulement quelques minutes plus tard, précisément à la minute 68, en intervenant à nouveau des pieds sur un tir de l'avant centre Néerlandais.
Le show Valdés continue: Robinho sur la droite trouve Van Nistelrooy sur la gauche qui tire, mais Valdés veillait sur la maison Blaugrana ce soir.
La minute 73 assomme le Barça. Sur coup franc, Guti trouve la tête du défenseur Sergio Ramos qui se défait du marquage de Puyol et inscrit le but du 3-2. Le Barça est alors en plein naufrage.
Seul l'orgueil restait aux catalans qui continuaient à attaquer, à défaut d'être brillants.Un orgueil qui leur permettra de s'installer avec plus d'envie dans la zone madrilène. Ainsi, à la minute 78, sur une superbe reprise de Marquez, Casillas sauve une fois n'est pas coutume les siens d'une claquette désespérée. Le forcing barcelonais continue à la minute 81 avec Iniesta qui s'infiltre dans la surface de réparation merengue mais son tir passe à droite des cages de Casillas.

Messi en vrai messie

Par chance pour le Barça, un gamin de 19 ans répondra seul présent là où les autres stars de l'équipe avaient abdiqué : Leo Messi. À la minute 90, bien décalé par Ronaldinho, le prodige Argentin décoche une frappe dont lui seul a le secret pour battre une troisième fois Casillas. L'honneur était sauf, le Barça ayant même eu l'opportunité d'inscrire un quatrième but si l'arbitre Undiano Mallenco avait daigné siffler un pénalty pour une faute de Diarra sur Ronaldinho.
Finalement, un match nul plutôt justifié mais qui n'est pas pour rassurer les culés.On peut comprendre l'état de désarroi des supporters barcelonistas: 2 points de gâchés qui pourront nous coûter cher lors du décompte final.

Données techniques

FC Barcelone: Valdés; Oleguer, Puyol, Thuram; Xavi, Iniesta, Marquez (Gudjohnsen, 80), Deco (Belletti, 70); Ronaldinho, Eto'o (Sylvinho, 45), Messi.

Réal Madrid: Casillas; Ramos, Helguera, Miguel Torrès Gomez, Michel Salgado; Raul (Robinho, 60), Diarra,
Gago, Guti (De La Red, 81); Higuain, Van Nistelrooy

Buts

0-1 Nistelrooy (5')
1-1 Messi (10')
1-2 Van Nistelrooy (p) (12')
2-2 Messi (27')
2-3 Ramos (72')
3-3 Messi (90')

Arbitre

Undiano Mallenco

Cartons

Oleguer(13')
Ramos (20')
Marquez (29')
Van Nistelroy (43')
Oleguer (45') rouge
Xavi (47')
Deco (51')
Diarra (66')
Salgado (71')
Gago (92')

 

97.823 spectateurs au Camp Nou


 

 




Source: Sport

Posté par youssef
Article lu 22174 fois