Array [Euro - 17 ans] L'Espagne garde sa couronne avec 7 azulgranas dans ses rangs - FC Barcelona Clan

Article | Selección Española | samedi 17 mai 2008 à 08:08  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

L'équipe de Santisteban a écrasé la France (4-0)...


La sélection espagnole a de nouveau confirmé hier que personne ne peut la battre dans les catégories de jeunes. Toute la magie et le jeu démontrés par les jeunes fait défaut aux adultes, qui auront une nouvelle chance à l’Euro pour en finir avec les cuisants échecs du passé. Pour le moment, hier, les moins de 17 ans ont indiqué la marche à suivre après une excellente victoire en finale de l’Euro face à la France (4-0). La génération de Bojan connaît de dignes successeurs.

Il n’y a pas eu de mystère en finale du championnat disputé en Turquie. Les joueurs espagnols étaient très concentrés et ont imposé leur loi dès la première minute. Pour les adieux de Juan Santisteban comme sélectionneur des catégories de jeunes, ses gamins lui ont offert la plus belle victoire possible : une exhibition de football offensif et véloce.

Le bloc espagnol, qui avait déjà triomphé l’année dernière dans la même catégorie avec comme star, Bojan Krkic, a gardé sa couronne de la meilleure des manières. La souffrance des demi-finales, où la sélection a éliminé la Hollande en prolongation grâce à un but précieux d’Angel, en a valu la peine. Les jeunes ont alors déchargé toute leur tension et ont offert hier une leçon de football. Face à la supériorité physique des Français, l’Espagne a répondu avec un incroyable déploiement de ressources techniques en 80 minutes.


7 azulgranas
Parmi tous ces talents, hier s’est fait spécialement remarqué la « souris » Keko, un ailier de l’Atlético de Madrid qui a effectué une rencontre géniale. Personne n’a pu le freiner. Il a inauguré le score (1-0) suite à une passe de l’azulgrana Thiago (m. 30) et a détruit la défense adverse. En seconde période, la France s’est décomposée et les Espagnols ont certifié leur victoire par des buts du valencianista Sergi (m. 46), Thiago sur penalty (m. 62) et du bético Gavilan (m. 69).

Les clubs catalans ont une part importante dans ce succès. Le Barça compte sur 7 joueurs, dont 5 étaient titulaires hier (le gardien Alex, le latéral droit Montoya, et gauche Planas, le milieu droit Carmona et le milieu offensif Thiago, le fils de Mazinho et l’un des meilleurs footballeurs du tournoi). Rochina, un attaquant gaucher qui a démontré ses qualités, a disputé les 20 dernières minutes, et le défenseur Oriol n’a pas joué pour cause de blessure. Les 2 joueurs de l’Espanyol se sont également fait remarquer : le milieu de terrain Sielva, qui a disputé l’intégralité du tournoi, et Angel Martinez, qui n’a pas joué mais qui a brillé en demi-finale.

La victoire a été la meilleure manière de dire adieu pour Juan Santisteban, qui était ému dans la célébration du titre. "Je suis dans les catégories de jeunes depuis 20 ans et je n’avais jamais vu ça. Je suis très vieux, mais je ne me suis jamais autant diverti dans une rencontre, tout était parfait", a indiqué le sélectionneur. A 71 ans, il quitte le banc des catégories de jeunes après avoir remporté 6 titres.


0 – France : Mezui ; Adegoroye (Nego, m.41), Faure, Damour (Auras, m.48), Kolodziecziak ; Sunu, Reale, Fofana, Kukuta ; Grenier (Boly, m.50) et Tafer.

4 – Espagne : Alex ; Montoya, Pulido, Gaztañaga, Planas ; Sielva, Alvaro ; Keko, Thiago (Canales, m.68), Carmona (Gavilan, m.55); et Sergi (Rochina, m.74).


Buts : 0-1, m.30 : Keko. 0-2, m.45 : Sergi. 0-3, m.62 : Thiago (p).
0-4, m.69: Gavilan.
 
Résume de la rencontre : LIEN

Source: El Periodico

Posté par marco93fcb
Article lu 4994 fois