Array Dani Alves : « Jouer comme ailier limite mon activité » - FC Barcelona Clan

En Une | Dani Alvés | dimanche 10 juin 2012 à 16:11  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Une fois n'est pas coutume, Daniel Alves est annoncé un peu partout en Europe. Comme l'an passé, les rumeurs vont bon train sur un supposé départ de l'international brésilien, l'intéressé y répond et revient sur les 4 ans passés au Barça.

Il y a un peu plus d'un an, Dani Alves était en pleine négociation pour prolonger son contrat et après plusieurs mois de discussions, l'accord était finalement trouvé. Auparavant, l'arrière latéral brésilien répétait : « je vis actuellement des choses merveilleuses et inédites ici et le club est déjà dans mon cœur. Le club sait déjà que mon plus grand souhait est de rester ». Comment imaginer le Barça sans Alves ? Surtout quand on sait que le numéro 2 du Barça représente 15 buts et 57 passes décisives sur les 4 dernières années ! Parmi les défenseurs du Barça, ceux qui se rapprochent le plus de Dani Alves sont Piqué (avec 13 buts) et Adriano (avec 10 passes décisives).

Avec le départ annoncé de Pep Guardiola, c'est bel et bien une page qui se tourne du côté du Camp Nou. Le Brésilien revient sur son meilleur souvenir : « évidemment, je me rappelle de tous les titres gagnés, mais je pense que le plus grand moment a été quand on m'a donné l'opportunité de jouer dans ce club aux côtés de si grands joueurs, sur le plan personnel et professionnel », il a même ajouté « c'était comme réaliser un rêve ».

« Tito est très intelligent »

Reconnaissant envers Pep Guardiola, Daniel Alves a fait l'éloge de son ancien entraîneur. « C'est une personne qui m'a énormément marqué, pas seulement au niveau professionnel mais aussi sur le plan personnel ». Toutefois, pour lui, Tito Vilanova est aussi une pièce importante : « je pense que Tito représente la continuité » mais n'est pas non plus un clone de Guardiola même si « sur le plan tactique, ils sont très similaires ».

En effet, selon le joueur qui effectue le plus de dernières passes pour Messi, « au niveau personnel, Pep et Tito se complètent l'un l'autre. Mais Tito est très intelligent et saura prendre la mesure de ce qu'a laissé Guardiola. Bien qu'il ait été dans l'ombre, ceux qui ont passé les 4 dernières années ici savent à quel point il est important », a-t-il déclaré.

« Mes statistiques ont été similaire à celles de mes meilleures saisons »

Au moment de faire son autocritique, Dani Alves a reconnu « je n'ai pas été très performant. Ça a été une année plutôt bizarre pour moi parce que la vie personnelle influe sur la vie professionnelle, mais mes statistiques ont un peu caché cela ». Selon lui, même si l'équipe n'a pas tout gagné, « mes statistiques ont été similaires à celles de mes meilleures saisons », ce qui est vrai puisque cette saison, il a disputé 33 matchs de Liga pour 2 buts et 11 passes décisives contre 2 buts et 15 passes décisives en 35 matchs l'an passé par exemple.

Il a aussi été question de sa position sur la pelouse. Aligné parfois en tant qu'ailier droit, Dani Alves a donné sa préférence, « ce que je préfère, moi, c'est jouer. Passer quelques matchs sur le banc est la seule chose qui ne me va pas ». Il a ensuite été plus précis : « jouer comme ailier, collé à la ligne, limite mon activité mais je dois m'adapter et faire ce que me demande le coach. S'il me demande de jouer devant comme contre le Milan, je le fais. Mais c'est évident que je suis plus à l'aise comme arrière latéral ».

Il est aussi revenu sur la possibilité de l'équipe de jouer avec 3 défenseurs. « Jouer avec 3 ou 4 défenseurs ? Ça m'importe peu, ce que je veux c'est juste être parmi les onze au départ. Je suis égoïste de ce point de vue-là, je veux toujours participer. Mais attention, je fais partie d'une équipe et quand le coach choisit de faire débuter un autre joueur, je dois respecter la décision », a-t-il déclaré.

« Il faut toujours faire le premier pas »

Enfin, durant l'interview accordée à El Mundo Deportivo, Daniel Alves s'est exprimé sur un éventuel départ. « Je suis très heureux au Barça, la balance entre les titres gagnés et perdus ces dernières années est très positive et je n'aimerais pas partir maintenant », a-t-il dit avant d'ajouter : « si le club pense que mon parcours ici touche à sa fin, je n'aurais qu'à accepter et le remercier de m'avoir donné la chance de faire partie de ce grand club et de l'une des meilleures équipes de l'histoire du football ».

Il a toutefois déploré le manque de communication du club à ce sujet, « c'est ce qui me perturbe un peu. Il faut toujours faire le premier pas, j'aimerais aussi qu'ils me disent s'ils veulent que je reste ou non », a-t-il conclu.


Source: Mundo Deportivo

Posté par jAX
Article lu 9846 fois