Array Biographie de Juan Carlos Navarro - FC Barcelona Clan

En Une | Basket | jeudi 9 août 2007 à 05:22  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Dernier hommage du Clan à celui qui aura été l'emblème du Barça basket durant la dernière décennie...

 

Fiche personnelle


Nom :
Juan Carlos Navarro Feijoo
Surnoms : La Bomba, Juanqui
Date de naissance : 13/06/1980
Lieu de naissance : Sant Felui de Llobergat
Taille : 1m92
Poids : 79 kilos
Numéro : 7 (sélection) et 11 (club)
Pointure : 46


Historique des clubs

- 96 : Cantera C.B. Santfeliuenc.
96-97 : Cantera du FC Barcelona
97-98 : équipe junior du Barça
97-99 : Barça B
98-07 : FC Barcelona
07- : Memphis Grizzlies


Sa biographie

Juan Carlos naît à Sant Felui de Llobergat, dans les environs de Barcelone, le 13 juin 1980. Très vite, il commence la pratique du basket puisque, à peine atteint l’âge de 4 ans, il s’entrainait déjà sur le panneau fixé dans la cour de la maison avec ses deux grands frères Ricardo et Justo. Ils lui ont ainsi appris à défendre et à savoir attaquer lorsque la personne en face de lui était plus grande. Il est évidemment très vite repéré par le gros noyau local, à savoir le FC Barcelone. Il est donc enrôlé dans la cantera du Barça après qu’il ait été quatre ans dans la cantera de Santfeliuenc. C’est là où il rencontre celui qui allait devenir son meilleur ami et le parrain de sa fille ainée, un dénommé Pau Gasol (ancien joueur du Barça devenu une star à Memphis). Avec un tel duo, le Barça remporte tous les titres en catégories de jeunes et Navarro se distingue déjà du lot. Lors d’un match où il portait les couleurs de la sélection cadets de la Catalogne, il affrontait une sélection de Madrid. Au final, il inscrira 55 points sur ce match…


Avec le Barça, il fait ses débuts en Liga ACB à seulement 17 ans, le 23 novembre 1997, face à Granada. C’était son entraîneur Joan Montes qui avait décidé de le tester en équipe première.


Navarro et Gasol en 1999Avec la sélection espagnole, où on retrouvait Pau Gasol, Raul Lopez et Felipe Reyes entre autre, il remporte l’Euro Juniors en 1998. Un an plus tard, il fait partie de la première équipe du Barça et s’est rendu célèbre partout en Espagne en faisant partie de la fameuse « génération des Juniors d’or ». Il était un des cinq titulaires de la sélection Espagne qui a créé la surprise aux Championnats du Monde Juniors de Lisbonne en devenant champions du monde en battant en finale les Etats-Unis. Navarro était nommé meilleur joueur du tournoi, grâce entre autre à sa performance en finale où il plante 27 points.


Quelques années plus tard, il se présente à la draft, passage très conseillé pour les joueurs voulant rejoindre la NBA, le championnat nord-américain. Chaque équipe, selon l’ordre inverse du classement de l’an dernier, choisi un joueur chacun son tour. Navarro sera finalement sélectionné au deuxième tour, en 40ème position, par les Washington Wizards qui possèderont donc ses droits. Il ne peut ainsi rejoindre que cette équipe là, à moins que Washington ne transfère ses droits, mais n’est pas appelé par les dirigeants de la capitale pour rejoindre l’équipe. Ils le laissent s’aguerrir encore un peu en Espagne, ce qui l’arrange.


Pendant ce temps, Navarro mène l’équipe vers le triplé historique en 2003 lorsque l’équipe remporte la Liga ACB, la Copa del Rey et l’Euroleague. C’est la saison de la consécration pour Navarro. C’est également cette année là où il en profite pour battre son record personnel en marquant 30 points face au Real Madrid. Au final, il améliorera toutes ses moyennes des saisons passées.


navarro face à ValenceEn 2005-2006, il est nommé meilleur joueur de la saison. Durant la saison dernière, Navarro devenait le meilleur marqueur du championnat.


En club, il gagnera 4 Ligas ACB : en 1999, 2001, 2003 (lors du triplé) et en 2004. A cela, il faut également ajouter 3 Coupes du Roi (2001, 2003 et 2007). Il faut aussi souligner le gain de la Coupe Korac (équivalent de la Coupe de l’UEFA) en 1999.


Sur le plan international, il aura participé aux Jeux Olympiques de Sydney (2000) et d’Athènes (2004) ainsi qu’à l’Euro 2001 (Turquie, médaillé de bonze), 2003 (Suède, médaillé d’argent) et 2005 (Belgrade). En 2005, il termina deuxième meilleur marqueur du tournoi (25,2 points de moyenne) après avoir été éliminé en demi-finale pour un petit point par l’Allemagne de Dirk Nowitzki (MVP du tournoi). En 2006, il prend sa revanche en devenant champion du monde au Japon face à la Grèce, et ce sans Pau Gasol, blessé pour la finale. Il est nommé meilleur joueur de la rencontre en compagne de Jorge Garbajosa. Les deux inscrivirent 20 points.


Avant de commencer la saison 2005-2006, Navarro avait prolongé au FC Barcelone pour 4 saisons et après la naissance de sa fille Lucia, il avait un peu oublié son rêve d’aller en NBA. Mais celui-ci est réapparu en 2007 et Joan Laporta a laissé libre le joueur début juillet en échange d’une somme de 4 millions d’euros que le joueur devra rembourser. Après un mois de discussions avec les Washington Wizards, les dirigeants de la capitale ont finalement trouvé un accord avec les Memphis Grizzlies de Pau Gasol pour l’y transférer. Les amis se retrouvent donc.


Jusqu’à maintenant, Juan Carlos Navarro aura été 105 fois international. Il fut appelé pour la première fois par le sélectionneur ibérique le 18/08/2000 pour l’Euro en Serbie. L’Espagne devait jouer contre la Lituanie et gagna par 101 à 85 grâce à 36 points de Navarro (ce n’était que sa première sélection…). Sur l’ensemble de ses sélections, il aura inscrit 1.411 points. En Liga ACB, il aura marqué un total de 4.609 points en 366 matchs, soit 12,6 points de moyenne.


Description du joueur

Pourquoi Juan Carlos est-il surnommé la Bomba ? A cause de ses layups si connus lorsqu’il attaque l’anneau et de ses bombes à 3 points. Son pourcentage à 2 ou 3 points est souvent très bon. Il peut être un joueur décisif pour son équipe et peut être le joueur qui ramène son équipe dans la dernière minute. Et lorsqu’il est en furie, rien à faire pour l’arrêter ! Très rapide en contre-attaque et va facilement en pénétration vers l’anneau grâce à son premier pas très tranchant. Il a aussi une grande capacité pour le leadership. Il possède une très bonne maitrise de balle et peut jouer meneur à l’occasion.


Navarro est considéré comme un bon défenseur en général même si, lorsqu’il doit défendre contre un plus grand que lui, il a du mal si le joueur adverse demande la balle en post up (dos à l’anneau, comme un intérieur) et il a aussi du mal contre des ailiers rapides. On lui a aussi souvent dit qu’il devait gagner en masse musculaire. Il doit aussi sélectionner un peu mieux ses shoots.


Navarro est considéré comme un des meilleurs joueurs espagnols en activité et est un des leaders de la sélection espagnole avec son ami Pau Gasol.

 


Palmarès

1993-1994 : champion d’Espagne infantile avec le FC Barcelona
1997-1998 : champion d’Espagne junior
1998 : champion d’Europe junior avec la sélection Espagnole. Médaillé d’or
1998-1999 : vainqueur de la coupe Korac avec le Barça
1999 : champion du monde junior avec la sélection espagnole.
2000-2001 : vainqueur de la Liga ACB et de la Copa del Rey
2001 : médaillé de bronze aux championnats d’Europe
2002-2003 : vainqueur de la Liga ACB, de la Copa del Rey et de l’Euroleague
2003 : médaillé d’argent aux championnats d’Europe
2003-2004 : vainqueur de la Liga ACB
2004-2005 : vainqueur de la Supercoupe d’Espagne
2006 : médaillé d’or aux championnats du monde
2006-2007 : vainqueur de la Copa del Rey

Navarro et Gasol un peu plus jeunes
  

Nominations

Nommé meilleur joueur des championnats du monde junior (1999)
Fait partie du meilleur cinq de championnat du monde (1999)
2005 : fait partie de la meilleure équipe européenne
2005-2006 : MVP (meilleur joueur) de la saison et fait partie du cinq idéal de l’année
2005-2006 : nommé 3x joueur de la journée
2005-2006 : fait partie de la seconde meilleure équipe de l’Euroleague
2006-2007 : fait partie du cinq idéal de l’année du championnat et de l’Euroleague
2006-2007 : meilleur marqueur de la Liga ACB
2006-2007 : nommé 5x joueur de la journée
Nommé 4x joueur de la semaine
All Star en 1999, 2001, 2002 et 2003
A joué aux Jeux Olympiques en 2000 et 2004
A participé aux championnats du monde 2002

  

Mieux connaître Navarro

Couleur des yeux ? Marron
Hobby ? Diner avec des amis
Une manie ? Toujours se lever avec le pied droit
Un plat ? Des pâtes
Une boisson ? Du coca
Ce qu’il ne supporte pas ? Les faux
Un mot ? L’amitié
Un entraîneur ? Lui
Un numéro ? 7
Un lieu ? Ibiza
Une ville pour vivre ? Barcelone
Un voyage ? Le Mexique
Un cadeau ? Un poster de ma figure faite avec 2.000 photos en miniatures
Introverti ou extraverti ? Extraverti
Un film ? Le silence des agneaux
Type de musique ? Varié
Une chanson ? Where’s the love des Black Eyed Peas
Une plage ? N’importe laquelle à Minorque ou Ibiza
Un personnage de fiction ? Shin-Ghan


Sources qui ont aidées à la réalisation de l'article : bombanavarro.com, ACB.com, NBA.com, Wikipedia
Images : bombanavarro.com (site officiel du joueur)


Posté par TheBelgianLion
Article lu 8307 fois