Array Bénéfices pour la cinquième année consécutive - FC Barcelona Clan

Article | Finances | vendredi 4 juillet 2008 à 16:59  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

La clôture de l'exercice 2007/2008 est de nouveau positif et ce pour la cinquième année consécutive, avec un résultat net d'exploitation de 10,1 millions d'euros. Les recettes ont augmenté, des bénéfices ont été généré et la dette a été réduite.

 

Le vice-président économique du Barça, Ferran Soriano a expliqué ce matin au cours d’une conférence de presse, que les recettes ont de nouveau augmenté. 18,7 millions de plus par rapport à l’année passée et 185,4 millions de plus par rapport à 5 ans auparavant. Les dépenses ont été contrôlé pour finalement dégager un bénéfice d’exploitation de 16,1 millions et un bénéfice propre de 10,1 millions.

 

Un club robuste

A travers ces chiffres, Ferran Soriano a affirmé que le club possède un modèle économique robuste qui a résisté « aux victoires et aux défaites » et a ajouté qu’il s’agissait « d’un modèle durable et autofinancé ». « Le Barça est une entité solide, responsable, sure et compétitive » a résumé Soriano.

 

Pour donner un exemple de cette évolution, Soriano a comparé les chiffres de ces dix dernières années, au cours desquelles le club a enregistré des recettes passant de 437 millions au cours des années 1998 à 2003 à 1235 millions pour la période 2003 à 2008. Il faut aussi remarquer que le bénéfice total qui était négatif pour le quinquennat 1998-2003 (-145,7 millions d’euros) est devenu positif pour le quinquennat suivant (+87,9 millions).

 

Dette bancaire à zéro

Le vice-président économique a aussi expliqué que le club a réduit sa dette nette de 28 millions d’euros et sa dette bancaire de 26,2 millions (de 39,8 millions à 13,6), améliorant ainsi tous les ratios d’endettement. Dans ce sens, Ferran Soriano a informé qu’en octobre 2008, le club aura rendu ces 13 millions d’euros restants et aura ainsi annulé définitivement le crédit syndiqué.

 

Un endettement « sain »

D’autre part, malgré le fait que le club possède un endettement de 190 millions d’euros, Ferran Soriano a expliqué que le niveau d’endettement d’une entreprise de cette taille est un endettement sain, qui correspond à ce qu’il doit aux distributeurs. De fait, le club a augmenté par trois sa taille, sans pour autant agrandir la dette.

 

Un pas en avant pour le patrimoine

Le patrimoine immobilier du club s’est renforcé au cours de la dernière saison, en investissant 26,2 millions d’euros, en particulier avec l’achat des terrains de Viladecans. Soriano a reconnu que: « Nous avons investis beaucoup plus par rapport a ce que nous avons vendu. Nous sommes satisfaits avec la gestion immobilière parce que le club possède plus d’actifs dorénavant. » Depuis 2003, le FC Barcelona a augmenté ses terrains en passant de 867.331m² à 1.133.408 m². En valeur comptable, cette évolution est passée de 139 millions à 201,4 millions d’euros.

 

Budget 2008/2009: le club avec le plus de recettes au monde

Pour la saison 2008/2009, le FC Barcelona espère pouvoir enregistrer des recettes de 380 millions d’euros. 71,2 millions de plus que l’année dernière. Il s’agit d’un budget record, qui situe le FC Barcelona en tant que leader mondial en termes de recettes parmi tous les clubs sportifs du monde, ligues professionnelles américaines inclus.

 

Un des motifs de cette augmentation est dans la récupération des recettes générées par le merchandising et des licences FC Barcelona qui jusqu’a présent était partagées avec Nike et une entreprise de participation mixte (FCBMerchandising). De plus il faut remarquer que le nouveau contrat de télévision passera de 116,2 millions à 134 millions pour la saison 2008/2009. De plus, le club pense continuer d’améliorer l’exploitation de la billetterie, des loges et des installations.

 

Quant aux dépenses pour l’exercice 2008/2009, le club pense que les coûts fixes pour l’équipe de football se situeront aux alentours de 105,3 millions d’euros fixes et 33,6 millions variables. Le coût total pour le personnel sportif (football et autres sections) s’élèvera à 177,3 millions. Ce coût est semblable à celui de l’an passé (162,2 millions) mais il faut souligner que dans les chiffres de 2008/2009 sont inclus les coûts de joueurs qui pourraient quitter le club cet été.


Source: fcbarcelona.cat

Posté par morganovic
Article lu 9333 fois