Array Al Sadd 0 - 4 FC Barcelone : un décrassage qui laisse des traces... - FC Barcelona Clan

En Une | Coupe Du Monde Des Clubs | jeudi 15 décembre 2011 à 21:01  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Opposé à des Qataris très faibles, Barcelone s’est qualifié sans frémir mais a perdu sur blessure David Villa. Sa saison est a priori terminée…

Les faits et le jeu


Samedi dernier, la Pep team s’envolait pour le Japon sitôt sa victoire acquise dans le clasico. 14 heures de vol plus tard, elle atterrissait à Tokyo pour y disputer la Coupe du Monde des Clubs. Avant la finale tant attendue contre le Santos de Neymar, une formalité s’imposait ce jeudi, à 11h30 CET, avec la demi-finale contre le club qatari d’Al Sadd, vainqueur de la Ligue des Champions asiatique face à d’obscurs sud-coréens, et qualifié à ce stade du tournoi après avoir défait l’Espérance de Tunis. Face à une équipe comportant quelques connaissances de la Ligue 1 française comme Belhadj, Niang ou Kader Keita, Barcelone alignait une équipe renouvelée à moitié par rapport au onze de Santiago Bernabeu, avec Valdes dans les cages, une défense Adriano-Puyol-Mascherano-Abidal, un milieu Keita-Iniesta-Thiago, et le trident offensif MVP reconstitué avec Messi, Villa, et Pedro.
 
 

Le résumé du match sera assez laconique avec un Barça monopolisant le ballon avec plus de 70 % de possession, et une équipe qatari recroquevillée en défense avec ses dix joueurs de champ y compris son attaquant Niang. De fait, rien de très passionnant à se mettre sous la dent. On soulignera simplement les difficultés du Barça à percer ce blindage, le premier but intervenant sur une énorme mésentente entre Belhdj et Saqer sur un centre de Pedro, laquelle profitait à Adriano (0-1, 25’). Avant ce but, le Barça n’avait eu qu’une seule véritable occasion par l’intermédiaire de Villa, suite là encore à une erreur de la défense avec un dégagement manqué. Mais, Villa, en manque de confiance depuis plusieurs semaines, et écarté du onze titulaire du clasico, n’en avait pas profité. Signe que quelque chose ne va vraiment pas chez l’attaquant asturien, celui-ci sortait sur blessure à la 35ème minute et était remplacé par celui qui lui avait chipé sa place samedi, Alexis Sanchez. Quelques minutes plus tard le verdict tombait sur le compte twitter du club : fracture du tibia et saison quasi terminée… Sale mois de décembre pour el Guaje.

Ce gros coup dur n’empêchait pas le Barça de poursuivre tranquillement son décrassage, le plus difficile étant fait avec l’ouverture du score. C’est ainsi qu’Adriano, encore lui, corsait l’addition à la 43ème minute d’une frappe enroulée (0-2). Al Sadd tirait toutefois deux fois aux cages (sans cadrer, faut pas exagérer) avant de rentrer au vestiaire.

La seconde mi-temps se jouait sur le même rythme avec la même physionomie pour le même résultat avec deux nouveaux buts, signés Keita sur un bon décalage de Messi (0-3, 64’) et Maxwell, rentré en jeu à la place d’Abidal, suite à un coup franc joué rapidement avec Thiago (0-4, 80’). Pour le reste on retiendra simplement quelques éclairs de Messi, dont une tentative de retournée (66’).

Place désormais à la finale, face à Santos. Ce sera sans Villa…
 
 


Les joueurs


Valdes : non noté
Il a touché trois ou quatre ballons au pied.

Adriano : 7,5
Deux buts dans le même match, cela n’a pas dû lui arriver souvent. A joué très haut du fait de l’opposition.

Puyol : 6
Rien à faire si ce n’est surveiller du coin de l’œil Niang sur les dégagements de son gardien.

Mascherano : 6
Même chose.

Abidal : 6
Il aurait pu prendre plus d’initiatives et apporter davantage dans son couloir. Match en mode automatique.
Remplacé par Maxwell, buteur !

Keita : 6,5
A réglé les affaires courantes. Et mis un joli but plein de sang-froid.

Thiago : 6,5
Deux passes décisives. Il a trottiné au milieu 

Iniesta : 6
Il a essayé de mettre un peu de rythme dans la partie mais a manqué globalement de précision dans ses gestes. Très peu en vue en seconde mi-temps.

Messi : 6,5
Il a débuté à droite avant comme d’habitude de jouer partout. Une première mi-temps où il a brillé par son déchet. Il y a deux façons de se remettre d’un décalage horaire : rester à l’hôtel devant la télé, ou prendre l’air sur une pelouse devant 60.000 personnes. Du coup il était plus en jambe après le repos 

Villa : non noté
Il manque une occasion puis se blesse gavement. Il termine bien mal 2011…
Remplacé par Sanchez qui a été peu en vue avant de sortir à son tour. Remplacé par Cuenca.

Pedro : 5,5
Match discret sur l’aile gauche. Il s’est principalement mis en évidence par ses centres, dont l’un amène le premier but.


Fiche technique

Al-Sadd : Saqr ; Abdulmajed, Lee Jung Soo, Koni, Nadir Belhadj ; Abdulmajid, Mohammed, Albloushi (Al Yazidi, min. 65) ; Al Khalfan, Keita (Al Haydos, min. 82), Niang (Ali, min 77).

FC Barcelone : Valdés ; Puyol, Mascherano, Abidal (Maxwell, min. 66) ; Iniesta, Keita, Thiago, Adriano ; Pedro, Messi, Villa (Alexis, min. 39) (Cuenca, min.71).

Buts : 0-1. Min.25: Adriano; 0-2. Min.43: Adriano; 0-3. Min 64: Keita; 0-4. Min. 81: Maxwell.

Arbitre : Joel Aguilar (Salvador).

Avertissements : Abdulmajed (min. 61), Mohammed (min. 80).

66.298 spectateurs.

Posté par javito
Article lu 7332 fois