Array Abidal quitte le Barça - FC Barcelona Clan

En Une | Eric Abidal | jeudi 30 mai 2013 à 15:10  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

L'international français a annoncé aujourd'hui lors d'une conférence de presse qu'il quitte le club catalan à la fin de son contrat (juin 2013).

Tu es arrivé sur la pointe des pieds un jour d'été en 2007. Après une saison blanche, ce nouvel entraineur t'accorde sa confiance. Petit à petit les imperfections s'effacent, l'assurance arrive, le côté gauche est à toi. De l'idée du "seul la victoire compte" tu passes à "la victoire avec la manière". Le triplé malgré l'absence en finale à Rome, le coach compte bien sur toi en défense où l'ossature se forme.



Une année, puis deux, personne ne peut t'arriver à la cheville. Puis il y a ce Mondial en Afrique du Sud, et les épisodes que l'on connait. Mais le Mister pose toujours ton nom dans le onze. À ce moment là tu deviens le Roi. Des relances qui affichent la sérénité, des dribbles dans ta propre surface, plus rien ne peut t'arriver. Même quand tu es à terre, tu réussis à empêcher l'attaquant de marquer. Un niveau qui ferait rougir tous les plus grands défenseurs de ce sport. Une période où l'on se dit "il y a lui et les autres".


Puis la tumeur arrive. Comme pour mettre fin à ce rêve, le destin te freine. Mais voilà que tu te mets à penser à revenir, le plus rapidement possible. Tout le monde te laisse dans ton fantasme et la direction fait monter un jeune pour prendre ta place. Mais tu reviens, un soir de mai 2011, face au club rival. Personne n'y croit, pourtant tu es bien là. Et cet entraineur aussi fou que toi, décide de t'aligner à Wembley pour la finale de Champion's League. Le monde entier restera bouche bée face à ta prestation. En guise de récompense, El Capità t'offre le brassard et te propose d'aller soulever le trophée. Tu es revenu, et la vie reprend son cours. Mais une tumeur peut laisser des traces, tes prestations varient selon le traitement. Un an plus tard te revoilà sur le billard, mais cette fois on sait tous que tu reviendras. Le temps passe, les kilos se perdent, mais tu travailles et tu comptes bien revenir. Une année passe à nouveau, et tu es bien là pour continuer à nous faire rêver. Quelques minutes, histoire de se dire que tu prépares la saison prochaine.

Seulement le club a pris sa décision et, pour continuer à jouer, il faut que tu t'en ailles. Dur à accepter, mais il faut se souvenir de ces six années passées ensemble. Ces passes entre les lignes qui détruisent le pressing, cette domination totale sur le ballon. En passant par ces feintes de corps dont certains cherchent encore leur rein et ces quelques montées ravageuses qui rappellent que tu sais apporter du soutien. Peu de buts à retenir, que deux. Mais pas n'importe lesquels, pas n'importe quels stades. Avec le même passeur de génie, le même endroit sur le terrain, au même moment, celui où le match s'acheminait vers une issue incertaine.


Alors on se fait la bise, on se dit à bientôt. Tu quittes l'Institution, mais à chaque fois que la 22ème minute de jeu arrivera, el barcelonismo aura toujours une pensée pour toi.


De la part du FC Barcelona Clan, merci Abi.

 

 


Posté par Tele-Santana
Article lu 3623 fois