Array 32 millions d'euros de bénéfices cette saison - FC Barcelona Clan

En Une | Finances | jeudi 25 juillet 2013 à 18:04  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Lors du bilan financier de la saison 2012-13, le vice-président économique du club a expliqué que le Club était satisfait d'avoir pu stabiliser la masse salariale de l'équipe. Toutefois, il estime que le club peut encore générer plus d'argent.

Le vice-président économique, Javier Faus, a annoncé ce mardi un bénéfice après imposition de 32 millions d'euros, trois de plus que les prévisions du club en début de saison. Les revenus ont été à hauteur de 491 millions d'euros et les dépenses à hauteur de 443 millions d'euros. La saison passée, le club annonçait un bénéfice de 48,9 millions d'euros grâce à des revenus de 494,9 millions d'euros et à 441,1 millions d'euros de dépenses. « Nous avons récupéré quatre milllions d'euros de moins que la saison passée mais cette année il y a eu moins de transferts qu'en 2011-12 », a assuré Javier Faus. « En ce qui concerne les dépenses, nous avons le mérite de les avoir stabilisé », a commenté le vice-président, qui a expliqué que cette saison le club a été dans l'obligation de verser des primes liées à la victoire en Liga (entre 16 et 20 millions d'euros) et que le salaire de Villa était pris en compte (8 millions d'euros). Faus a également informé qu'il a fallu payer 12 millions d'euros pour les inspections fiscales des années 2005, 2006, 2007 et 2008.

Les 32 millions s'inscrivent dans le plan établi par le Conseil d'Administration du Club, et c'est pour cela que Faus a affirmé que « la direction est modérement satisfaite. Pour la première fois de toute l'histoire du Club nous sommes parvenus à une stabilisation dans les revenus et la masse salariale sportive », a souligné le vice-président économique du Barça qui a indiqué que l'idéal serait qu'elle soit entre 200 et 210 millions d'euros (elle se situe actuellement à 212 millions d'euros pour l'équipe première). « D'un point de vue économique, c'est bien plus important de stabiliser la masse salariale que le prix des transferts. La masse salariale est fixe mais avec elle il y a de nombreux extras ». Dans ce contexte, il a qualifié de « bonne opération financière » le transfert de David Villa à l'Atlético Madrid. « Il avait un salaire important. Nous avons reçu une somme d'argent et nous économisons un salaire que nous pouvons donner à un autre joueur » , a-t-il expliqué.

La dette et le Camp Nou

Javier Faus a également expliqué que la dette nette du Club s'était réduite cette année de trois millions d'euros et se situe actuellement à 331 millions d'euros. Une réduction qui sans le transfert de Neymar aurait été de 50 millions d'euros et qui aurait abaissé la dette à 284 millions d'euros. « Nous voulions réduire la dette de 40 millions d'euros. Neymar est un joueur pour la saison 2013-14. L'objectif est toujours de réduire la dette aux alentours de 200 millions d'euros pour la saison 2015-16 ce qui permettrait d'aborder sereinement le projet immobilier », a-t-il dit. Le vice-président a ainsi indiqué que 60 millions d'euros pourraient être injectés dans la réduction de la dette lors de la saison 2013-14.

Concernant le Camp Nou, qui pourrait faire l'objet d'une modernisation ou d'une destruction pour laisser la place à un nouveau stade, Javier Faus a expliqué que « le Club a énormément de marge pour augmenter les revenus liés au Camp Nou et aux installations. Nous pensons qu'avec un nouveau stade ou un plus moderne nous pourrions générer 20 à 25 millions d'euros de plus chaque année. Parmi les clubs avec lesquels nous luttons, nous sommes celui qui génère le moins d'argent avec son stade », a précisé Faus. En effet, sur la saison 2011-12 : le Real Madrid, Manchester United et Arsenal ont récupéré plus que les 116,3 millions d'euros du Barça grâce à leur stades. Rappelons que le Camp Nou est le stade qui propose l'abonnement le moins cher d'Espagne (99€ pour assister aux matchs de Liga). Enfin, le club avait trouvé un accord avec MCM Group qui allait s'occuper de l'exploitation publicitaire des murs de la nouvelle Masia. Cette exploitation génèrera 72 millions d'euros par saison dont 50% (soit 36 millions d'euros) iront dans les caisses du Barça à partir de la saison 2013-14.


Source: Site Officiel

Posté par jAX
Article lu 3603 fois