Array 0-3 : l\'Espanyol ne pardonne pas au Mini - FC Barcelona Clan

Article | Foot Féminin | lundi 10 octobre 2005 à 21:37  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le Barça a subi sa première défaite et n\'a à peine eu d\'options face aux \'pericas\', qui s\'installent à la 3ème place…








10/10/05 : Comme la saison dernière (1-4), le derby féminin de la Superliga s'est achevé du côté blanquiazul. L'Espanyol a renforcé sa position dans la partie haute du classement après sa victoire méritée (0-3) au Miniestadi face au Barça de Natalia Astrain. Les filles entraînées par Santi Fernandez occupent la troisième place à 3 points du duo de tête formé par Estudiantes et Levante. Les azulgrana, qui ont subi hier leur première défaite après 5 journées disputées, sont actuellement 7ème avec 6 points, 9 en dessous du leader.





Les retrouvailles des 'culés' Raquel Cabezon et Goretti Donaire et de la 'perica' Adriana avec leurs anciens clubs a marqué l'avant match d'une rencontre qui a reflété la meilleure cohésion de l'Espanyol en tant que bloc. L'équipe blanquiazul a eu plus de conviction en ses chances et a disposé de nombreuses occasions pour tuer la rencontre en première mi-temps si ce n'était pas à cause de la grande prestation du gardien local Marina Marimon. Raquel et Adriana ont été les plus remarquées de leurs équipes respectives. La première a été l'une des seules à apporter un peu de critère au jeu azulgrana mais les espaces excessifs entre le milieu et l'attaque a empêché que les buts de Cristina soient mis en danger. Pour sa part, Adriana, qui a donné le tournis à Sheila, chargée de son marquage, a montré ses bonnes conditions techniques et tactiques pour ouvrir le jeu sur les côtés et exploiter sa vitesse. Après deux barres de Ane et Laura Caralto, l'ancienne barcelonaise a eu la meilleure option pour signer le 0-1 mais Marina a dévié en corner. Le premier but est arrivé juste avant la mi-temps lorsque Carol, sur une passe d'Olga, a marqué dans la surface. Le Barça a frôlé l'égalisation par deux fois mais ni Patty Pérez, qui a raté devant Cristina, ni Silvia Monje, qui lancé dehors après un bon service de Raquel, n'ont réussi. Les visiteuses ont ensuite tué le match par un coup de tête du défenseur central Marta Torrejón, 15 ans, et une contre-attaque de Marta Cubi. Le Barça compter dimanche à nouveau sur 'Marigol' lors de sa visite au Lagunak (9º) tandis que l'Espanyol recevra Torrejón (8º).







FC Barcelone, 0

Marina ; Veronica, Kaky, Ani (Alba, 85'), Melani ; Raquel, Sheila, Goretti ; Laia (Paulina, 53'), Silvia (Judith, 73') et Patty. Entraîneuse : Natalia Astrain


RCD Espanyol, 3

Cristina ; Ane, Marta Torrejón, Miriam, Olga ; Laura (Clara, 69'), Carol (Sara Quiles, 91'), Lara, Sara ; Marta Cubí et Adriana. Entraîneur : Santi Fernández


Buts : 0-1, Carol (45') ; 0-2, Marta Torrejón (71') ; 0-3, Marta Cubí (82')


Stade : Miniestadi (1.500 personnes)





SUPERLIGA (5ª JOURNEE)

Rayo Vallecano-Oviedo M. 4-1
Torrejón-Sevilla 2-3
Barcelona-Espanyol -0-3
Levante-Lagunak 3-1
T. Alcaine-Sabadell 1-3
Gijón-Puebla 1-4
Estudiantes-Athletic Club 3-1


Classement féminin SuperlligaPos.ClubPtsRDGNDBPBCDIF1ESTUDIANTES155500153122LLEVANT155500142123ESPANYOL125401165114PUEBLA12540110735HISPALIS105311161066RAYO VALLECANO75212810-27ATH. BILBOKO652031011-18BARCELONA65131911-29TORREJÓN45113810-210LAGUNAK45113811-311GIJÓN451131018-812SABADELL35104713-613OVIEDO MODERNO35104714-714T. ALCAINE05005518-13




Traduction :

Posté par marco93FCB
Article lu 3179 fois