Array Pep Gurdiola dira 'oui' à sa prolongation - FC Barcelona Clan

En Une | Pep Guardiola | samedi 5 novembre 2011 à 07:32  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Tous les indices plaident en la faveur d'une prolongation de Pep pour une année de plus à la tête de l'équipe première. L'effectif, le club, la famille et son entourage souhaitent qu'il continue.

Pep Guardiola n'a pas encore communiqué officiellement si il poursuivra ou non son aventure à la tête de l'équipe catalane la saison prochaine. Les deux dernières annonces sur sa continuité ayant eu lieu en début d'année, on peut penser qu'il reste encore 2 ou 3 mois avant de connaître sa position  finale. Dans tous les cas, tous les indices, et ils sont nombreux, indiquent une seule et même chose : Guardiola prolongera un an de plus avec le FC Barcelona.

Rosell et Guardiola pourrait très bientôt célébrer une nouvelle prolongation du coach

La part la plus importante de cette décision est due aux joueurs. Alors que Pep constate les bonnes relations et l'entente entre ses joueurs, il ne souhaite pas rompre cette dynamique. Bien qu'il dise publiquement que les entraîneurs passent et que le club reste, Guardiola sait mieux que quiconque qu'un groupe s'identifie à son entraîneur quelles que soient les conséquences. A tel point que plusieurs membres du club ont accepté de venir au Barça en renonçant à une partie substantielle de leur rémunération et tout cela grâce à la véhémence de Pep lors de l'explication de son projet.
Un autre facteur à prendre en compte et tout aussi important que le vestiaire, c'est son 'feeling' avec les responsables du club. Guardiola sait par son représentant, Josep María Orobitg, qu'une proposition de prolongation l'attend sur la table et qu'il pourra la négocier au moment qu'il jugera opportun. Le contrat reposera sur une seule année en accord avec la philosophie du natif de Santpedor et comme lors de chacune des précédentes négociations.
Le club a en plus un atout non négligeable en ayant réaliser cet été un effort extraordinaire pour satisfaire à toutes les exigences sportives fixées par le staff technique. Les arrivées d'Alexis Sánchez et Cesc Fàbregas sont autant de preuves que la direction répondra favorablement et sans sourciller à toutes les exigences du Mister.
Il est clair que cette saison Pep dispose de l'effectif qu'il attendait depuis toujours,  et que par conséquence, il y a une très forte identification à ce groupe qui lui ressemble. Tous ces facteurs pris en compte, il serait plus qu'étonnant que Guardiola décide unilatéralement d'abandonner le navire alors qu'il a entre ses mains l'effectif le plus talentueux et le plus uni qu'il ai eu depuis son arrivée. Pour la première fois, l'entraîneur blaugrana se retrouve avec un projet qui est totalement sien et dans lequel il se retrouve complètement et à travers tous les éléments.

FAUX DIVORCE


Les bruits de divorce consommé entre Pep et Sandro Rosell lancés par les média se sont progressivement dissipés avec notamment le soutient publique du technicien au président lors  des différentes propositions faites aux socios. Dans l'ensemble, il ne s'agissait que de rumeurs vicieuses et malsaines destinées à déstabiliser le club coûte que coûte. Jusqu'à maintenant tous ces efforts ont été infructueux.
La famille et l'entourage de Guardiola ont un poids particulièrement important au moment de prendre des décisions. Dans ce contexte, Pep sait que les personnes dignes de sa confiances et tous ceux qui comptent se trouvent à l'intérieur du club, qu'ils n'auront pas mieux ailleurs. En parallèle, il se dit que l'originaire de Santpedor a confié à son entourage le plus proche vouloir rester à la tête de l'équipe première quatre ou cinq ans.  Cette saison sera sa quatrième et le technicien semble en mesure d'en faire une de plus pour compléter son cycle triomphale à Barcelone.

COLLABORATEURS

Il ne faut pas non plus oublier que les hommes de confiances les plus proches de Pep en équipe première disposent de contrats liés à la continuité de l'entraîneur. Quasiment 80% du staff technique est dans cette situation et est donc dépendant de la décision finale du technicien quant à son futur.
Le départ de Pep de l'équipe première impliquerait au jour d'aujourd'hui une véritable débandade des membres du staff technique et autres collaborateurs  qui permettent aujourd'hui un bon fonctionnement du vestiaire.
Beaucoup d'indices, sans doute, qui mis bout à bout et liés au ressenti commun, permettent de penser que Guardiola est véritablement 'bloqué' a Barcelone, au moins pour la saison prochaine.

La clé de la continuité de Guardiola est dans les mains de ses joueurs. Seuls eux pourraient faire pencher la balance d'un coté ou de l'autre. Tant que le technicien constatera, match après match, le comportement irréprochable et les efforts consentis par ses hommes, les supporters barcelonistas pourront respirer tranquillement car la continuité du technicien est plus que garantie.
Si il y a une certitude à ce jour, c'est que l'effectif est derrière Pep à la vie, à la mort. Personne, que ce soit des titulaires indiscutables, ou des habitués du banc, ne discute l'autorité de Pep. Tout au long de ces quatre années à la tête de l'équipe blaugrana, Pep a combattu même contre des éléphants tels Samuel Eto'o ou Zlatan Ibrahimovic. Une fois évacué ces éléments perturbateurs, sa gestion du vestiaire est devenu aussi calme qu'une mer d'huile avec un groupe d'une qualité humaine exceptionnelle et un talent extraordinaire.
En plus, la star de l'équipe, Leo Messi, est complètement impliqué dans le projet façonné par Guardiola. A l'heure de la décision officielle, cela constituera une raison de plus pour Pep de continuer.
Entreront également dans la balance les décisions de joueurs comme Mascherano, Alexis ou même Cesc qui à l'heure des négociations, ont renoncés à une part plus que significative de leur revenus pour venir à Barcelone après avoir reçu un appel  direct de Pep Guardiola.
Si les recrues sont inconditionnellement derrière Pep, que dire des joueurs maisons. Des éléments comme Puyol, Xavi, Iniesta ou Valdés 'les capitaines de l'équipe' ne ratent pas une occasion pour faire publiquement l'éloge de Pep et exprimer leur désir de le voir rester plusieurs années à la tête de l'équipe.
Il ne fait aucun doute que Guardiola à derrière lui de nombreuses personnes dépendantes de sa décision. Tous savent que le natif de Santpedor ne laissera pas le club dans une mauvaise posture ni même ses collaborateurs dans la panade. Quelle que soit sa décision, le moment venu, il pèsera avec soin le pour et le contre et anticipera tous les impacts de sa décision.


DÉCISION FACILE


L'avis du vestiaire est que Pep poursuivra, personne dans l'effectif ne pense le contraire. Les joueurs lui démontrent chaque jour par leur enthousiasme durant les entraînements et leurs efforts durant les rencontres, qu'ils ne le laisseront pas partir, qu'ils souhaitent qu'il continue à la tête de l'équipe pour de nombreuses années, menant à bien ce projet de victorieux qu'il a initié il y a maintenant 3 saisons durant lesquelles il a accumulé douze titres sur quinze possible.
Si les joueurs continuent à répondre comme jusqu'à maintenant, il parait difficile que Pep quitte le club. Le coach ne se posera des questions que s'il commence à percevoir des signes préoccupants de routine et de lassitude à l'intérieur du vestiaire. A ce moment là seulement, il envisagera de ne pas poursuivre.
Il est clair que les joueurs rendent le choix facile au moment de la décision et qu'il ne s'écoulera pas beaucoup de temps pour que le 'oui' à sa prolongation ne devienne définitif pour une année supplémentaire à Barcelone.


Source: Sport.es

Posté par inho11
Article lu 5459 fois