Array Pep Guardiola : "Le problème avec Eto'o est un problème de feeling" - FC Barcelona Clan

En Une | Pep Guardiola | lundi 20 juillet 2009 à 15:02  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Pour sa première conférence de presse de la saison, Pep Guardiola a analysé la situation de Samuel Eto'o...



La première question portait sur les raisons de la non continuité d'Eto'o dans l'équipe. "Je comprends parfaitement que les gens cherchent les raisons. Samuel est un joueur merveilleux et si nous avons si bien réussi la saison dernière ce fût,parmi d'autres raisons, grâce à lui. Il n'y a pas de raisons footballistiques. Samuel a son caractère, sa personnalité et c'est ce qui fait de lui l'homme qu'il est. Je ne suis pas là pour changer les caractères des joueurs mais pour que nous allions bien. Et il n'y a pas de décision grave quant à la prise de cette décision. C'est une question de feeling, de sensations. C'est simplement qu'après avoir tout gagné, nous devons changer le vestiaire et pas seulement Samuel mais également d'autres joueurs. C'est seulement ça. Rien de plus. Il en ressort de ma responsabilité de décider avec qui je veux jouer et j'ai pris cette décision. Il aurait été plus facile de ne pas la prendre mais je crois que c'est le mieux pour l'équipe et le club. Je remercie énormément Samuel. Il est fantastique. Il a été un exemple sur le terrain et en dehors. Nous verrons comment se terminera cette situation".

Pep a admis qu'il ne sait pas ce que pense Eto'o de tout ça. "Je n'ai pas parlé avec lui. J'espère qu'il n'est pas faché. J'essaye toujours de faire face. Je ne sais pas vivre d'autres situations que celle d'être direct".
L'entraîneur a admis que "la possibilité qu'il reste existe et si cela devait se produire, nous la valoriserions".
L'entraîneur originaire de Santpedor a nié que dans le cas où Eto'o restait, on puisse recruter de la même manière Ibrahimovic. "Nous sommes riches mais pas tant que ça et de plus, ce cas ne pourrait se produire. Ce serait une mauvaise affaire"
Finalement, il a nié que l'expérience vécue avec Ronaldinho lui ait servi de leçon. "Le cas de Ronaldinho n'a rien à voir. je n'étais pas là. Sans Eto'o nous n'aurions probablement pas remporté autant de titres. Mais nous devons regarder de l'avant. Je comprends que le public ait du mal à assimiler, mais il s'agit de ma décision".






Source: Sport

Posté par marco93fcb
Article lu 17266 fois