Array [Officiel] Aleix Vidal signe un contrat de cinq ans au FC Barcelone - FC Barcelona Clan

En Une | News | mercredi 10 juin 2015 à 09:18  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Aleix Vidal est la première recrue du FC Barcelone pour la saison 2015-2016. L'ex-joueur de Séville a signé un contrat d'une durée de cinq ans pour un montant de 18 millions d'euros (plus quatre millions d'euros de variables). Retour sur la signature du contrat, sa première conférence de presse, son parcours ainsi que son profil de jeu.

Aleix Vidal signe un contrat de cinq ans au FC Barcelone

Le Catalan Aleix Vidal est devenu officiellement la première recrue de la saison 2015-2016 après avoir signé son nouveau contrat dans la loge présidentielle du Camp Nou.

Le défenseur catalan Aleix Vidal est désormais joueur du FC Barcelone. Le joueur né à Tarragone a signé ce lundi un contrat de cinq ans avec le FC Barcelone, lors d'un acte symbolique organisé dans la loge présidentielle du Camp Nou, avec la présence du président Josep Maria Bartomeu et le vice-président sportif, Jordi Mestre.

Jusqu’à 13h15, après avoir passé la visite médicale quelques heures auparavant à la Ciutat Esportiva du Barça, Vidal a signé son contrat en tant que joueur de l'équipe première pour les cinq prochaines saisons.

Le joueur s’est montré souriant en permanence et avec une complicité évidente avec le président, avec qui il n’a cessé de partager ses impressions tout au long de la cérémonie de signature.

Après la signature de l'accord, Bartomeu et Mestre lui ont montré depuis la tribune officielle ce qui sera sa prochaine maison footballistique, la pelouse du Camp Nou. Aleix n’avait jamais vu le terrain sous cet angle là et a commenté au président à quel point la vue sur le terrain pouvait changer depuis la tribune officielle.

Après la cérémonie protocolaire, Vidal a été photographié aux côtés de Bartomeu et Mestre, photo à laquelle s’est ajoutée la partenaire du footballeur.

Source : SPORT

 

Aleix Vidal : « Revenir au FC Barcelone est un rêve »

Aleix Vidal, lors de sa première conférence de presse officielle en tant que joueur du FC Barcelone, a assuré vivre "un rêve". Il a ajouté qu’il vient pour apporter son aide et pour travailler.

Aleix Vidal, la première recrue du FC Barcelone 2015-16, a été présenté ce lundi dans la salle de presse Ricard Maxenchs du Camp Nou. Le joueur catalan, qui a signé pour cinq saisons, est apparu avec le vice-président de la section sport, Jordi Mestre.

« Après la naissance de ma fille, c’est le jour le plus important de ma vie. Je retourne à ma maison, et si c’est pour commencer un cycle de victoires, c’est encore mieux ». Telles furent ses premières déclarations.

« Tout est allé très vite ».
Aleix Vidal a expliqué comment son transfert s’est réalisé : « J’étais concentré avec la sélection espagnole et je savais que cette option pouvait arriver, mais la vérité est qu’elle est arrivé très vite. Il y a peu de choses à ajouter. »

« Quand tu reviens au Barça, tu prends beaucoup plus de plaisir ».
Il a rappelé que le FC Barcelone « était ma maison une année (il a joué avec les Infantil lors de la saison 2001-02), mais comme beaucoup de joueurs, j’ai dû gagner ma vie, faire beaucoup de changements, je suis passé par beaucoup d'équipes avant de revenir... j’espère que ce sera la dernière. Lorsque revenir coûte autant, tu prends beaucoup plus de plaisir, je vis un rêve. Tout est arrivé si vite, cela m’a coûté beaucoup, mais je suis en train d’en profiter ».

« Tout passe par le travail ».
Il a précisé : « Je suis un joueur qui donne le maximum quelque soit le poste auquel on a besoin de moi. Cette saison, j’ai joué entre 8 et 10 matchs comme latéral dans des rencontres où l’on n’a pas perdu. En plus de cela,  j’ai marqué deux buts en Europa League ... Tout passe par le travail ».

« Ne pas jouer jusqu'en janvier n’est pas un problème ».
Aleix Vidal, de toute manière, ne pourra pas jouer avec le FC Barcelone jusqu'en Janvier 2016 en raison de la sanction de la FIFA qui pèse sur le club catalan de ne pas transférer, pour avoir enfreint le règlement et les statuts pour les transfert de joueurs mineurs. « Ce n’est pas un inconvénient. Il y a des choses positives qui en ressortent, je pourrais travailler et améliorer des choses pendant ce temps. Ce fut une décision très claire », a t-il dit.

« Si Dani Alves reste, il y aura une concurrence saine ».
Sur la possible concurrence avec Dani Alves, dans le cas où resterait le latéral brésilien, il a déclaré que « la concurrence est l'une des clés pour tirer le meilleur rendement d’une équipe. Pour moi, il s’agit du meilleur latéral droit du monde. S’il reste, il y aura une concurrence saine. Nous verrons ce qui se passe, mais pour moi il n'y aura pas de pression parce que finalement, c’est l'entraîneur qui prend les décisions ».

Il a dit que ce serait « un rêve » de jouer aux côtés de joueurs comme Messi, Neymar ou Suarez et qu’il apprécie le nouveau maillot qu’il a déjà porté, « parce que le plus important est de porter les couleurs du FC Barcelone ».

Source : SPORT

 

Aleix Vidal, de l’Infantil du Barça au Camp Nou en passant par le Panthrakikos

Aleix Vidal retourne au FC Barcelone après qu’il ait été contraint de quitter le club et de gagner sa vie dans des clubs de tout type.

S’il y a quelque chose de clair dans la trajectoire de Aleix Vidal, c’est que son retour au FC Barcelone n'a pas été un long fleuve tranquille. Vidal (Puigpelat, né le 21 Août 1989) faisait partie de la génération des '89 dans la cantera du Barça, coïncidant avec Jordi Alba, Victor Ruiz (Villarreal), Victor Rodriguez (Elche) et Ruben Miño (Majorque) avec les Infantil B entraîné par Xavi Llorens, aujourd'hui entraîneur de la section féminine du Barça.

Son étape à la cantera du Barça fut éphémère et après avoir quitté le club, il est passé par les catégories inférieures de Cambrils, du Nàstic, du Real Madrid, de Damn et de l'Espanyol. Dans le club blanquiazul, il n’a pas eu de continuité et a décidé de tenter sa chance à l'étranger. Le modeste club grec de Panthrakikos a été sa destination dans une saison 2008/09 où il a à peine joué huit matchs.

De retour en Espagne, il a signé pour le Nàstic de Tarragone. Bien qu’il ait débuté avec l'équipe première, il est envoyé avec la filiale, La Pobla de Mafumet, avec qui il a joué en quatrième division. La même chose se produit la saison qui suit. Transféré par Majorque, sa destination finale était la filiale baléare en troisième division.

La relégation en quatrième division l’a de nouveau forcé à changer d’air. Il quitte les Baléares et rejoint les rangs de l’Almería B, où finalement, il trouve la chance qu'il s’était vue refuser jusque-là. Il est monté en équipe première où il fini par exploser en tant que joueur. Séville n'a pas hésité à le faire signer et au stade Sanchez Pizjuán, il a fini par devenir l'un des meilleurs joueurs de la saison.

Désormais, 13 ans plus tard, il revient à ce qui fut sa maison, prêt à se retirer une épine du pied. 

Source : SPORT

 

Ainsi joue Aleix Vidal

Aleix Vidal est la première recrue du Barça de la saison 2015-16. Le Catalan de 25 ans a explosé cette saison à Séville après être passé par Almeria et a été formé entre autre dans les catégories inférieures de Barcelone, de Damn et de l'Espanyol.

Par son gabarit et sa manière de jouer, il a un style similaire à celui de Jordi Alba, mais il existe également des différences significatives entre les deux. Vidal est un joueur polyvalent qui joue des deux pieds bien qu’il soit habitué à jouer sur l'aile droite. Il s'agit d'un joueur à forte vocation offensive et une de ses spécialités est de s’incorporer en attaque ainsi que sa vitesse.

Ses 176 centimètres de taille, le place dans le groupe des joueurs avec un centre de gravité bas, ce qui lui permet d’effectuer de grandes courses balle au pied. Une autre de ses capacités est sa frappe de balle. Vidal a tenté plusieurs tirs à mi-distance. Il est sans aucun doute une réelle menace pour les défenses, car il fait partie de ces joueurs auxquels on ne peut laisser beaucoup d’espaces, ni même de liberté de mouvement. De plus, Il déborde beaucoup, ce qui rend les combinaisons plus menaçantes et le dote d’une plus grande dangerosité en attaque.

Une autre des vertus du footballeur catalan est sa vision au moment des contres, une option que nous avons vu à de multiples occasions avec le Barça de Luis Enrique.

En 42 matchs joués cette année avec Séville, il a été impliqué dans 15 buts, étant l’auteur de 6 buts ainsi que de 9 passes décisives.

Au Barça, il pourra jouer arrière droit, mais aussi ailier droit, et peut même être aligné sur le côté gauche si les besoins de l’équipe l'exige. Il s’agit d’un joueur très complet et qui offrira à Luis Enrique une grande variété de possibilités.

Source : Mundo Deportivo


Source: SPORT, Mundo Deportivo

Posté par thenewface
Article lu 10542 fois