Array Messi : Le Mondial, la finale et son avenir - FC Barcelona Clan

Article | Messi | jeudi 20 novembre 2014 à 18:20  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Lionel Messi revient sur la finale de la Coupe du Monde au Brésil. De "sa" finale. Mais évoque aussi son quotidien, sa famille et surtout parle de son futur au FC Barcelone.

C'est facile ou difficile d'être Messi ?
Être moi... je le vis simplement, comme toute personne normale. Grâce à Dieu, je joue au football, c'est ce que j'aime, mais à part ça, je suis très normal.

Mais tu ne peux pas avoir une vie normale ?
Non, mais j'essaye, c'est mon but, plus que jamais depuis que je suis père, deux ans d'une des plus belles étapes de ma vie.

Thiago a deux ans, sait-il que son père porte le numero 10 et que son nom est scandé partout ?
Non, il en a aucune idée, c'est un petit enfant, on lui en parlera bientôt.

Droitier ou gaucher ?
Il est droitier.

Tu es déçu ?
Un peu... mais il ne peut pas tout avoir.

Tu as repris des forces pour venir dans cette "nouvelle" Argentine ?
Oui, j'ai parfaitement récupéré du Mondial, il est déjà loin, on commence un nouveau cycle, on n'oublie pas les joies procurées avec ce maillot sur les derniers mois, que ce soit en eliminatoire ou lors de la compétition.

Vous avez beaucoup souffert de la défaite en finale...
Oui, on a souffert, parce qu'on l'avait presque, on a essayé mais on a pas réussi. On a eu les opportunités les plus claires sur le match pour gagner.. Ils n'ont pas eu tant d'occasions que ça, nous si, ils ont été réalistes, c'est une manière très dure de perdre, surtout en finale, on a fait un bon Mondial, peu de gens croyaient en une place en finale pour cette équipe.

Comment as tu trouvé ton Mondial ?
J'aurais pu mieux faire en demi et en finale, j'aurais marqué en finale, j'aurais dit que mon Mondial était merveilleux. J'ai bien joué sur tous les matchs avant la demi, j'ai été beaucoup critiqué pour les deux derniers matchs qui n'étaient pas mes meilleurs matchs, mais ils n'étaient pas mauvais non plus.

Les critiques t'ont blessé ?
Oui, j'ai lu tellement de choses sur moi, mais les critiques à mon sujet ne sont pas une nouveauté dans ma vie, c'est preque normal je dirais.

La vérité, tu as douté de toi ?
La vérité, non, je n'ai jamais douté, j'ai souffert des critiques mais j'ai tourné la page, la sélection a fait un grand Mondial, on est calme maintenant, prêt pour ce nouveau cycle.

Comment tu as retrouvé le calme ?
Avec ma famille, comme je le fais tout le temps, on partage mes bons et mauvais moments, ils sont toujours à mes cotés.

La frustration née de ce Mondial peut aider pour la prochaine Copa America et le prochain Mondial ?
Je ne pense pas, ce qui s'est passé est derrière, mais la Copa America est très importante pour l'Argentine, ça fait très longtemps qu'on ne l'a pas gagnée, j'ai souffert de perdre en finale (2007) et en 2011 à la maison, on doit remporter la prochaine.

Tu aimes le fait que Martino soit le nouveau sélectionneur de l'Argentine ?
Oui, l'ère Sabella était grandiose pour tout le monde, pour les resultats, pour la relation avec... Martino c'est pas nouveau pour moi, j'ai confiance en lui depuis Barcelone, ça ira bien.

Un retour dans le passé avec ce nouveau role a droite...
Oui, à Barcelone aussi, j'ai joué à ce poste cette saison, j'aime cette position, c'est un poste ancien pour moi mais les sensations sont bonnes.

Ton dernier match, ton visage, tes paroles, on a vu que tu étais heureux de reporter ce maillot.
Non, non, je l'ai toujours été, sous Sabella, maintenant, je suis heureux avec ce maillot.

Ca t'enlève de la pression le fait que Tevez soit de retour ?
Non, aucune pression en moins, c'est pareil, j'ai joué avec lui il y a longtemps, ça change rien, le retour de Carlos est important, c'est un joueur de grande classe et, en personne je n'ai aucun souci avec lui.
On a un groupe avec de grands joueurs, du niveau de Tevez, du mien, un groupe triste d'avoir perdu mais avec une faim de revanche.

Comment se passe ta saison à Barcelone ? C'est dur de maintenir ton niveau d'extraterrestre.
C'est un club très grand, quand on perd un match les problèmes arrivent, les critiques dans tous les sens, il s'est passé un peu pareil en sélection. On a un nouveau coach, avec de nouvelles idées, ça prendra du temps, on a les joueurs nécessaires pour faire de grandes choses cette année, on est tranquille, on veut tout gagner.


As-tu songé à quitter le Barça ?
Non, non, non, je vis l'instant présent, si c'est moi qui décide je resterai toute ma carrière, après on verra, cette décision ne m'appartient pas, le football est plein de surprise. C'est compliqué et encore plus par rapport à la situation actuelle du Barça.

L'autre jour Cristiano a dit que c'était juste un match de plus ce soir.
Oui, c'est un match de plus, pas de points en jeu, sinon il serait important. Il est important pour la sélection, pour arriver à ce que Martino veut de cette équipe, pour grandir comme équipe, pour s'adapter, c'est important pour ça, l'affrontement Cristiano-Messi n'existe pas, c'est un match de plus...


Source: facebook.com/FCBFrance

Posté par Aimar
Article lu 4664 fois