Array Keita: "Pour le Barça, c'est bien qu'Iniesta soit un héros national". - FC Barcelona Clan

Interview | Seydou Keita | lundi 26 juillet 2010 à 22:08  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Keita a déclaré qu'il était heureux de faire la pré saison à Barcelone et il a déjà envie de jouer le premier match officiel.

Étant donné que le Mali n'a pas pu participé au Mondial, le Barça a eu la chance de voir Seydou Keita s'entrainer depuis une semaine avec le peu de coéquipiers de l'équipe une qui ont fini leurs vacances.

Le Malien s'annonce être une pièce maitresse en vue du début de saison, pour laquelle la majorité des stars arriveront avec seulement quatre entrainements dans les jambes.

http://www.sport.es/vivo/recursos/fotos/foto_446/foto_446335_CAS.jpg

 

Vos vacances ont été courtes?

Ça me va très bien. J'ai passé mon temps dans mon pays à visiter ma famille avec les enfants.

 

Cela a été dur de voir le Mondial sans pouvoir y être?

Si vous me demandez si je suis allé le voir, la réponse est non. Cela ne m'est pas passé par la tête.

 

Mais vous l'avez regardé à la télé, non?

Oui, je l'ai regardé à la télé. Pas complètement, mais j'ai regardé quelques matches.

 

Qui est-ce que vous supportiez?

Je supportais les Pays Africains ainsi que l'Espagne, parce qu'il y a beaucoup d'amis à moi là bas. J'étais très content à la fin, parce que je pense que c'est bien pour le Barça que l'Espagne ait gagné.

 

Pourquoi?

Parce que la victoire donne confiance, et "la gagne appelle la gagne". Je ne sais plus combien de joueurs du Barça il y avait avec l'Espagne, 8 ou 9 je ne sais plus.

 

Cela dépend de si nous comptons Cesc...

(Rires)Quoi qu'il en soit, avec ou sans Cesc, cette victoire nous remplit d'énergie positive. C'est fondamental pour nous. Ce qui est sûr c'est que c'est mieux qu'ils viennent après une victoire qu'après s'être fracassés.

 

Et avec Iniesta comme étoile.

Maintenant c'est un héros national et je suis content pour lui. Imagines toi, marquer le but de la final du Mondial. Cela en fait un héros et cela nous sera bénéfique à tous. Mais ce n'est pas seulement Andrès qui l'a bien fait, mais ont également triomphé Puyi, Xavi, Piqué, David Villa...

 

Étant Africain, comment avez vous vécu le Mondial depuis l'Afrique?  

Au niveau sportif, je crois que le Ghana a fait un grand mondial et la Côte d'Ivoire, la meilleure équipe Africaine, a eu un groupe difficile. Le Cameroun et l'Afrique du Sud ont eu un niveau moins bon, mais l'important n'était pas le classement sportif, c'était que tout se passe bien et je crois que nous avons réussi. Pour l'Afrique c'était plus important que le succès sportif.

 

Expliquez nous.

Eh bien c'était la première fois qu'il se passait quelque chose comme ça en Afrique et c'était important que cela se passe bien et nous n'avons pas déçu. Le Mondial a été gagné par l'Espagne sur le Terrain, mais l'Afrique a également gagné son mondial particulier.

 

Le Barça a recruté Adriano, qui vient de Séville comme vous, que pouvez vous nous dire de cette incorporation ?

C'est un grand joueur qui peut jouer à plusieurs positions...

 

Comme vous?

Non c'est différent. Lui a une très bonne condition physique et a une meilleure technique que moi.

 

A vous, il vous a fallut un peu de temps pour vous adapter au système du Barça, vous croyez qu'il se passera la même chose pour Adriano?

Oui, mais ca prendera moins de temps à Adriano.


Pourquoi?


Parce que lui joue sur les ailes et cela rend plus facile l'adaptation. Il n'y a pas beaucoup de différence entre jouer surs les ailes à Séville ou au Barça. Dani s'est vite adapté. Le problème c'est de jouer au milieu dans une équipe comme le Barça. Savoir quand toucher le ballon, quand presser, quand récupérer. C'est compliqué. Adriano n'aura pas de problème.

 

L'autre jour, vous avez demandé le recrutement d'un autre milieu défensif, vous pensez que c'est indispensable?

Cela dépend de Pep. Sergio peut faire ce travail parfaitement parce qu'il l'a démontré au Mondial, mais s'il veut que nous jouons avec deux milieux comme nous l'avons fait par moment la saison dernière, c'est à lui de voir.

Vous connaissez quelques uns des 250 footballeurs qui rêvent de remplacer Yaya?

Personnellement je connais Abdou Traoré, qui joue à Bordeaux et qui vient du Mali. Je le connais bien, mais je suis comme tout le monde. En d'autres termes, je ne sais pas ce qui se passera.

Sur le fait de faire la pré saison à la maison est étrange ?

En fait, non. On fait comme toujours.

 

Et la chaleur ?

Aujourd'hui avec le changement climatique, il fait chaud de partout.

 

Vous ressentez de la paresse à l'idée de commencer la tournée ?

Ce que je ressens, c'est surtout la peur de l'avion... mais c'est mon travail.


Source: Sport.es

Posté par SiempreBarca
Article lu 4686 fois