Array J35 : Córdoba CF 0-8 FC Barcelona : les réactions d'après match - FC Barcelona Clan

En Une | Liga | lundi 4 mai 2015 à 09:48  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Décidé à donner du rythme à son équipe avant le choc face au Bayern, Luis Enrique aligne les très probables titulaires de mercredi prochain. Moins consistants que lors du match face à l'Espanyol, moins éclatants que face à Getafe, les blaugranas n'en ont pas moins accumulé les buts et la confiance, sans la moindre blessure, ce qui, à ce stade de la saison, est une prouesse insuffisamment soulignée. Pour l'heure retour sur le match face à Cordoue, réactions de Luis Enrique, de Mascherano et analyses du Clan.

Luis Enrique :


« Le football est un sport complexeJusqu’à la 39ème minute du match, nous avons eu des occasions mais nous n’avons pas été inspirés. Les buts de Rakitic et de Suarez ont été les bienvenus avant la pause. En seconde période, nous avons été très efficaces. Ce sont trois points très importants, je suis content. »


« Nous avons bien combiné le jeu à l'intérieur et sur les côtés. Lorsque l'axe du terrain est bouché, il faut passer par les côtés pour avoir de bonnes options, et nous l'avons fait aujourd'hui. »

« Le penalty de Neymar à la place de Messi ? Ils se décident entre eux.

Si nous voulons gagner la Liga, nous devons disputer tous les matches avec l'idée de gagner, qu’importe le stade ou la situation du rival. Il n'y a pas de manières différentes d'atteindre cet objectif. Ne dépendre que de nous signifie gagner toutes les rencontres. Nous l’avons fait et nous attendons maintenant de voir ce que va faire le Real.

Nous devons confirmer ce résultat lors d’une confrontation difficile contre le Bayern. »

Javier Mascherano pose au retour d'Andalousie aux côtés de Suarez, auteur de son 1er triplé sous les couleurs catalanes.

« Le résultat est beaucoup trop large par rapport au déroulement du match. Lors de la première période, nous avons été supérieurs mais nous ne sommes parvenus à marquer qu’à la fin. Cela nous a donné de la tranquillité pour la seconde.

On a beaucoup critiqué le mister durant toute la saison mais ce que l’on peut dire aujourd’hui c’est qu’il a eu très bien géré l’équipe. Tous les joueurs sont désormais disponibles et bien physiquement et mentalement. Cela lui donne du crédit.

En Ligue des Champions, à ce niveau, cela se joue sur des détails, en ta faveur ou non. Il faudra tenter d’imposer notre idée de jeu face à une équipe qui en a une similaire à la notre, en ce qui concerne la possession et la pression. Cela va être spectaculaire, un très beau match, nous espérons du match et des circonstances.

Le triplé ? On est à un match de tout perdre, en Copa, en Liga ou en Ligue des Champions. Jusqu’au dernier match de chaque compétition, rien n’est fait. Dans ce club, on ne cherche pas seulement à réaliser l’objectif mais à le faire avec la manière. »

Sur le Clan :

paul philippe est revenu sur le pénalty laissé par Messi à Neymar : « Avec cette attitude "grand seigneur" et en démontrant que l'équipe est prioritaire sur l'individu, Messi dévalue le titre de pichichi de CR si celui ci était sacré... !! un geste forcement apprécié du vestiaire.
Et le plus beau est que rien n'est calculé, Leo est ainsi. J'ai adoré !
Personne n'aurait imaginé qu'il puisse laisser le pénalty dans ce contexte... et ainsi stigmatiser et ridiculiser encore plus le comportement de son adversaire ... »

Tele Santana sur le schéma tactique avec Neymar-Suarez-Pedro et Messi: « C'est la deuxième fois (la première mardi) que Luis Enrique laisse deux milieux pour faire de la place à Pedro, avec Messi qui recule. A mon avis, il teste ça dans le cas où l'on doit remonter le score pour les prochaines échéances. Au lieu de voir un schéma complètement freestyle, il veut que ce soit plus travaillé. »

Encore un score large, de la sérénité, une force collective évidente mais ne cédons pas à l'enthousiasme. Pour l'instant, nous n'avons remporté aucun trophée. Il reste trois matches en Liga, pour autant de "finales" comme s'accordent à le dire joueurs et staff. En cas de victoire face à la Real Sociedad, le calendrier semble tout de même désigner une "vraie" finale face à l'Atletico. Mais qui s'en plaindrait ? Quel meilleur adversaire que le champion en titre ? Quel meilleur endroit pour récupérer le titre que son antre ?


Posté par Clément
Article lu 5502 fois