Array J34 : FC Barcelone 6-0 Getafe CF : les réactions d'après-match - FC Barcelona Clan

En Une | Liga | jeudi 30 avril 2015 à 11:17  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

La difficulté après un effort aussi intense que l'ascension du Tourmalet est de ne pas se déconcentrer et perdre du temps sur le plateau qui suit. Perdre des points face à Getafe, Cordoue ou la Sociedad serait désormais une erreur professionnelle. Première étape et premiers éléments de réponse sur la force de concentration et d'engagement de notre équipe : Getafe. Une panenka pour ceux qui disaient que Messi ne savait pas tirer les penaltys, un golazo de Suarez pour ceux qui pensaient que l'entente entre Messi et Neymar était exclusive, une lucarne pour ceux qui avaient enterré Xavi, un but de Neymar sur une récupération de Suarez pour ceux qui pensaient que sans Messi, le Barça n'est rien, une passe décisive que seul Xavi pouvait distiller pour le doublé de l'Uruguayen et un "self made goal" classique pour Messi. 6-0 score final, 4-0 à la demi-heure de jeu, sans Piqué, Alba, Mascherano, Iniesta, Rakitic et seulement 45 minutes de jeu pour Busquets. N'en jetez plus. Comme le dira Luis Enrique dans sa conférence de presse d'après match : "lorsqu'ils jouent à ce niveau, mes joueurs sont invincibles".

Luis Enrique :

« Il faut féliciter l’équipe car ce type de rencontre peut se compliquer très facilement. Il fallait entrer dans la rencontre comme on l’a fait. Quand l’équipe a ce niveau d’efficacité, elle est très difficile à arrêter. Les circonstances de la rencontre ont même fait qu’elle est devenue inarrêtable. On s’est procuré une quantité d’occasions, on a eu de très bonnes situations grâce à notre pressing. Parfois c’est difficile de jouer contre une équipe repliée dans son camp mais cela peut aussi permettre de convertir en situations de buts des ballons récupérés dans le camp adverse. C’était un match piège et nous avons fait ce qu’il fallait pour le rendre facile.

Après, qui nous garantit que l’on va maintenir cette ligne jusqu’au bout ? En football, il peut y avoir une infinité de surprises et le Real Madrid sera là jusqu’au bout.

Nous n’avons pas seulement une équipe dotée d’un redoutable potentiel offensif mais nous sommes aussi capables de défendre. Nous avons un côté offensif, qui est plus visible, mais nous disposons aussi d’une défense solide. Nous avons encore une marge de progression. Sans doute, car nous pouvons toujours mieux faire. Même si je n’ai pas le souvenir d’avoir vu un match avec autant de buts spectaculaires.

J’ai côtoyé Xavi quand j’étais joueur et je me souviens quand il a intégré l’équipe première. C’est un joueur d’une autre dimension et il peut continuer à jouer autant qu’il le voudra. Physiquement, il a un don, et il te rend les ballons que tu lui donnes sans perdre sa qualité. Tout le monde sait qu’il est attaché au Club et ce qu’il décidera sera le mieux pour lui et pour le Barça. »

Claudio Bravo :

« Tout nous a souri ce soir. Ce match nous permet de voir le prochain plus sereinement avec une énorme satisfaction. Dès le départ, nous avons pu voir la soif de buts de l’équipe. Nous voulons donner le maximum et continuer ainsi.

C’est un honneur d’avoir les buteurs que nous avons. Ils participent aux tâches défensives et inscrivent des buts venus d’ailleurs. C’est mon travail d’arrêter les tirs des adversaires. Nous allons lutter pour gagner tous les titres. »

Sergi Roberto :

« Nous ne pouvons pas lever le pied. Nous savons que si nous gagnons tous nos matches, nous serons champions. Nous jouons donc tous nos matches à 100 %.
Je profite de chaque opportunité pour donner le meilleur de moi et aider l’équipe. »

Adriano :

« Nous avons livré un match complet en nous mettant à l’abri dès la première mi-temps afin de faire tourner notre effectif. Je veux féliciter l’équipe pour le travail réalisé.

L’équipe est très impliquée depuis le début de la saison et chacun démontre qu’il veut donner le meilleur de lui-même pour l’équipe.

En ce qui concerne la Liga, nous devons d’abord penser à Cordoba. Pour la Ligue des Champions, le match contre le Bayern Munich sera très difficile car ils sont déjà champions d’Allemagne. Nous devrons réaliser un bon résultat au Camp Nou avant d’aller chez eux. »

À noter :

Dépassant encore une fois Zarra, Messi le joueur a inscrire le plus de buts en Liga sans pénalty (245) de l'histoire de la Liga ; cette panenka était d'ailleurs la 1ère inscrite par l'argentin dans cet exercice.

Passé un peu inaperçu, le match d'hier était le 200ème pour Pedro sous les couleurs blaugrana.

Pour le plaisir des yeux et des oreilles, les 6 buts, commentés par Ray Hudson :

http://streamable.com/2ehf

Intégrez le Clan pour cette fin de saison palpitante ici :

http://forum.fcbarcelonaclan.com/index.php


Posté par Clément
Article lu 5412 fois