Array J32 : FC Barcelona 2-0 Valencia CF : les réactions d'après-match - FC Barcelona Clan

En Une | Liga | lundi 20 avril 2015 à 16:48  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Malheureux les retardataires et les pressés ! Un but dès la première minute et un second à la toute dernière, les Blaugranas démontrent une belle force de caractère et s'imposent chez eux face à Valence. Réactions et analyses de Bartomeu, Luis Enrique, Messi et des forumeurs du Clan.

Josep Maria Bartomeu, ici avec Andy Murray venu visiter les infrastructures du Club, s’est exprimé après la victoire de son équipe.

« Ce fut un grand match et il faut féliciter les joueurs. Nous continuons en tête de la Liga après un match compliqué, au cours duquel le rival a évolué à un très bon niveau, surtout en première période. Cette équipe veut gagner la Liga et l’a démontré. Claudio Bravo est le gardien qui a pris le moins de buts en Liga cette saison et il a démontré son niveau aujourd’hui. Tout le monde a la pression puisqu’il reste encore plusieurs matches de Liga à disputer. Nous avons un déplacement important qui arrive la semaine prochaine face à l’Espanyol mais je suis très satisfait de l’équipe et des spectateurs qui ont rempli le Camp Nou. 

Le triplé ? Nous en sommes encore loin. Nous rêvons actuellement de battre le PSG, et de passer en demi-finales de la Ligue des Champions. 

Le 400ème but de Messi ? Nous ne pouvons rien dire de plus à son sujet. Nous devons être fiers d’avoir dans nos rangs le meilleur joueur du monde. »

Après la rencontre, Luis Enrique a analysé cette rencontre au cours de laquelle ses joueurs ont souffert.

« C’était un match différent de tous ceux que l’on a joué au Camp Nou. On a fait un super début de match, avec ce but dès la première minute, mais à partir de là on a eu des problèmes pour sortir de leur pressing. On a commis des erreurs inhabituelles, on a eu plus de problèmes que d’habitude pour nous approcher du camp adverse. Ils ont eu beaucoup d’occasions et ils méritaient mieux.

Après la pause, on a fait quelques changements, on a retrouvé de la sécurité et on a fait le match qu’on voulait faire. 

C’est un grand résultat. Il faut féliciter les joueurs parce qu’ils se sont « vidés ». Ils n’avaient peut-être pas tout le carburant nécessaire et le public nous a aussi beaucoup aidés. La victoire est très juste, nous avons été efficaces. Valence a eu un penalty mais n’en a pas profité grâce à Bravo.

Bravo et Ter Stegen ? Avec un directeur sportif comme Zubizarreta, qui te ramène deux grands gardiens, c’est facile. 

Si nous sortons de ce match renforcés ? Très renforcés ! Ces joueurs ont la victoire dans le sang. Dès le premier jour, j’ai vu qu’ils voulaient gagner des titres et ils travaillent dur dans cette optique. Certains joueurs n’ont pas pu jouer aujourd’hui à cause des blessures. Maintenant, nous avons quelques jours pour nous reposer jusqu’à mardi. Aujourd’hui, nous avons été solidaires et groupés. Les attaquants nous ont apporté ce que nous leur demandons à chaque fois. Ils ont besoin d’aide pour attaquer et les défenseurs de la leur pour défendre. La solidarité est la recette du succès. »

 Le Chilien Claudio Bravo, auteur d'un arrêt décisif est revenu sur sa prestation et celle de l'équipe.

« Les pénaltys ? Ce sont des moments au cours desquels les gardiens doivent intervenir et sauver la situation. Je travaille chaque jour pour progresser et livrer des performances comme celle d’aujourd’hui. Il faut que l’adversaire doute et cogite. Tout s’est très bien passé pour moi. Valence est une très bonne équipe, à tous les niveaux. Elle nous a compliqué la tâche à plusieurs reprises. On revenait d’un très grand match contre Paris au cours duquel on avait dû faire des efforts. Parfois, il faut compter sur tout le monde lorsque le jeu n’est pas fluide. Encore plus après de grands efforts comme ceux fournis mercredi face au PSG. Nous avons fait appel à l’esprit de notre stade, nous sommes contents. »

Lionel Messi a choisi les réseaux sociaux, et plus précisément son compte Facebook, pour s’exprimer.

« 400 buts avec le FC Barcelone. J’espère pouvoir marquer encore plus de buts ! Mais le plus important c’est d’avoir obtenu les trois points lors d’un match très difficile », a déclaré la Pulga, accompagné d’une photo de lui souriant dans les vestiaires.

 

Rakitic, rentré à la mi-temps pour une réorganisation tactique :

« Nous sommes où nous voulions être: premiers en Liga, avec un bon résultat à l’aller des quarts de finale de la Ligue des Champions et en finale de la Coupe du Roi
Après le match de Séville ? J’espère n’avoir offensé personne mais je souhaite remercier les supporters de Séville. Je ne voulais pas offenser personne en général, ni les gens du Barça. Je sais où je suis et j’aime le Barça.

Nous n’avons rien à célébrer pour le moment. Les gens peuvent prendre une bière s’ils veulent mais ils ne doivent pas sortir le champagne, ce n’est qu’un match de plus. »

Busquets

« C'est vrai que nous avons mieux joué en deuxième période. Au début, les joueurs de Valence ont été meilleurs tactiquement mais, en général, le travail de toute l’équipe a été merveilleux.

Cette victoire nous permet de poursuivre notre route en Liga et battre un rival direct comme celui-ci est toujours important.

Nous devons continuer à profiter de jouer avec Leo Messi. C’est le meilleur du monde et il le démontre chaque jour. »

Sur le Clan :

Goodcar, sur place, nous fait le plaisir de partager avec nous photos et vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=VTBbLmYQ4Tw&app=desktop

leolenum1 a valorisé le bon goût de cette victoire : « Une victoire au gout très très sucré, surtout après le nul assez amer de la semaine dernière.

On sentait le gros match on y a eu droit, dés le premier coup de sifflet, des Valencians très haut, Busi, Leo, Suarez but.

Puis 25 minutes d'un Valence en mode Atleti de Simeone. Qui pouvait marquer à tous moment, un péno assez sévère mais mal tiré et/ou bien arrêté par Bravo. Encore un très bon Pique malgré sa relance mangée, mais le problème de relance à un nom et ça été Mathieu durant toute cette période.

Le Français n'était pas en confiance, mais surtout il avait à sa gauche un truc plein de gel sur la tête qui a encore tenté de viser une lucarne, mais qui a surtout était en grande difficulté pendant 45 minutes.

Puis Leo vient récuperer le ballon, une, deux, trois, et tous le bloc remonte pour finir la première MT un peu plus tranquillement, avec notamment la possibilité d'un second mais le pied droit n'y est plus.

Puis intervient Lucho, l'équipe reprend des couleurs, un pressing moins intense, et on rentre plus dans la gestion. Pour finir à la fin avec un Valence qui n'y était plus, et un 400 pour Leo.

Neymar fait des choix bizarres dans certains cas, mais qu'est-ce qui nous fait du bien pour la sortie de pressing. Pareil pour la profondeur de Suarez.

3 points, la pression sur les blancos, l'Atletico qui est en train de faire le boulot après la passe D qu'on leur à faite. C'est bien pour ses derniers en vu du gros match qu'ils auront mercredi.

Bien sucré tout ça... »

Tele-Santana revient sur le choix d'aligner Mascherano au milieu: « (...) hier le problème c'était l'imbroglio du milieu couplé à un Valence ultra-motivé dès l'entame. (...) Si en octobre à Madrid c'était la fin du trio légendaire du milieu, hier à Barcelone, c'était la mort de Mascherano devant la défense. Qu'il fasse ça en demi finale retour pour tenir la qualif en finale face au Bayern ou au Real je ne sais pas, mais ce n'est plus truc à faire dès l'entame. La coïncidence est frappante, les deux fois où il est aligné devant la défense on se prend un bouillon d'une demi-heure par le Real et Valence. C'est censé apporter de la solidité, bah ce n'est pas la ligne directrice de l'équipe, c'est le jeu. Alors Samper il monte l'an prochain. »

Au final: « L'essentiel est fait, l'équipe négocie très bien ce calendrier difficile. Il y a eu pas mal de souffrance en première, il faut rester à du classique pour les prochaines échéances. Paradoxalement, on sort notre meilleure mi-temps la semaine passée et on en tire un nul, hier c'est notre mi-temps la plus difficile de la saison et on s'en sort avec le trois points. »

Sur la prestation de Messi, qu'il serait ridicule de réduire au 400ème but marqué:

Vince Blaugrana: « On s'est fait asphyxier pendant les 25 premières minutes, comme par magie quand il décide de se bouger le cul pour toucher le ballon au milieu, tout de suite ça va beaucoup mieux pour nous.

En manque de réussite dans les derniers mètres, la défense centrale le serrait de près et l'attendait sur son pied gauche. L'action où il part en contre face à deux défenseurs, il y a 3 ans ça allait certainement au bout.
Et entre le gros raté pied droit et son but chanceux, il n'est plus très serein devant la cage. Son lob est vu a des kilomètre à la ronde, et pas de feinte rien.

Pour le reste son apport dans la construction du jeu a été considérable.
Et encore un coup franc sublime qui méritait meilleur sort. »

Volgan: « C'est une des premières fois où je vois un Messi aussi émoussé au sifflet final. Il n'en pouvait plus.
Et son effort de conserver le ballon entre la 88ème et la 91ème minute à coup de dribble, de petits ponts au poteau de corner adverse l'a achevé.
Sur son but, déjà sa course au but, on aurait dit un asthmatique sexagénaire qui courait.
On ne pourra pas lui reprocher au moins de ne pas avoir mouiller le maillot sur ce match. »

 

 


Posté par Clément
Article lu 5064 fois