Array J16 : FC Barcelona 5 - 0 Cordoba : Les Réactions d'après-match - FC Barcelona Clan

Actualité équipe | Liga | lundi 22 décembre 2014 à 19:09  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Score fleuve pour finir l'année 2014. Score en trompe l’œil. Les avis sont partagés, dans le vestiaire comme sur le Clan.

 

C’est donc lors du dernier match de l'année face à Cordoba que le suspens aura pris fin. Luis Suarez a enfin inscrit son premier but en Liga avec le FC Barcelone, grâce à une passe décisive de Pedro. El Pistolero a fait part de sa joie après la rencontre, bien que le fait de marquer des buts ne l’obsède pas.

« Après mon but, je me suis embrassé les doigts pour ma femme et mes deux enfants, qui sont restés à la maison. J’ai pu marquer et je suis donc tranquille. Je ne sais pas si l’on était touché mais le match nul [0-0] à Getafe nous a dérangés. Nous devons montrer que nous voulons nous battre pour la Liga.

C’est toujours important de marquer, avec le soutien de tous les joueurs. Nous savions que la délivrance allait arriver. Je suis un attaquant et je dois marquer des buts mais j’aide aussi l’équipe à gagner d’une autre façon. Marquer ne m’obsède pas.

La victoire est importante, c’est le principal. Nous avons gagné et nous avons tout fait pour nous créer des occasions. Au niveau personnel, je suis très content d’avoir été recruté par le Barça. Nous devons inverser la situation en championnat. »

 

Luis Enrique

En conférence de presse d’après-match, l’entraîneur espagnol a souligné la bonne performance de Pedro mais aussi celle de Martin Montoya qui ne jouait plus avant cette semaine.

« Je sais que la situation des joueurs que ne jouent pas est difficile. Montoya a eu la possibilité de jouer deux matchs cette semaine et c’était deux victoires. S’il y a un entraîneur qui sait que les joueurs peuvent inverser la situation, c’est moi. Nos joueurs sont de haut niveau.

Nous avons besoin d’une bonne circulation du ballon, tout le monde le sait, mais les joueurs ne sont pas des machines. Le match s’est ouvert très vite avec le but de Pedro. On aurait pu penser que cela allait nous permettre de trouver des solutions plus facilement, mais cela a été tout le contraire. Cordoba a joué comme toutes les équipes qui viennent ici, replié en défense pour fermer les espaces. La rencontre est restée ouverte jusqu’au deuxième but, en début de seconde période, et ensuite, nous avons eu plus de possibilités, le ballon a mieux circulé.

On doit s’améliorer dans tous les aspects du jeu mais, à domicile, on n’a perdu qu’un seul match, contre le Celta (0-1), dans une rencontre où nous avions été largement supérieurs avec quatre poteaux. On n’a pas à se flageller… On est à 4 points du Real Madrid, s’ils gagnent leur match en retard. On est engagé dans une évolution et on tentera d’améliorer le rendement de l’équipe tout au long de la saison.

Nous avons été battus logiquement à Santiago-Bernabeu (3-1), je l’avais dit à l’époque. Nous avons perdu à Paris (3-2) dans un match où nous aurions pu avoir un autre résultat. Mais je ne vois pas de choses qui m’inquiètent. Nous sommes là où nous pouvions l’espérer. Nos résultats et les chiffres reflètent ce que l’on a fait sur la première partie de la saison. On aspire à lutter jusqu’au bout pour le titre avec le Real et l’Atlético.

Pedro est un joueur qui donne des garanties depuis plusieurs années déjà. Son rendement est au top. Neymar va bien mais n’a effectué qu’un entraînement. Il faisait partie de la liste des joueurs convoqués mais je ne voulais pas prendre de risque. »

Miroslav Djukic

En conférence de presse, après la rencontre, l’entraîneur serbe était très énervé, n’épargnant pas ses joueurs publiquement. Pour rappel, Cordoba est actuellement 19e du championnat espagnol.

« Nous avons fait un match ridicule. Tu peux gagner, perdre ou faire match nul mais tu ne peux pas avoir cette attitude, je n’ai rien aimé de mon équipe. Ça me désespère de voir que même Iniesta a plus couru que mes joueurs. Mes joueurs ont manqué de couilles. Ils sont venus au stade pour demander des maillots et des autographes et des photos. J’ai honte. Il faut avoir de la fierté pour gagner au Camp Nou.

Je suis le principal responsable. Les équipes sont le reflet de l’entraîneur. Il faut être plus agressifs. Nous devons avoir une autre attitude. Au pire, on descend en Segunda mais nous irons avec des joueurs qui ont des couilles. »

Jordi Alba

« Le but nous a fait du bien. Par la suite, l’équipe a essayé de se procurer des occasions, nous sommes montés d’un cran et le deuxième but a scellé notre victoire.

Je pense qu’aucune équipe ne vient au Camp Nou pour se promener. A 1 à 0, nous avons eu quelques contre-attaques et jusqu’au 2-0 nous n’avons pas été tranquilles.

On a l’habitude de mieux jouer au Camp Nou. Nous avons la malchance que les équipes ferment le jeu et restes campées en défense quand elles reçoivent mais ici nous avons plus d’espaces. A l’extérieur, il nous est difficile de pouvoir centrer ou frapper quand nous sommes dans la surface…Mais nous faisons face.

Personnellement, je me sens très bien. La première saison a été très bonne. La deuxième, j’ai connu des blessures qui m’ont dérangé. Cette année, j’ai de bonnes sensations, je suis rapide et à l’aise dans cette équipe. A la reprise, nous devons répondre présents et continuer ainsi.

L’équipe est restée unie et a su être forte. En 2015, nous devons continuer à avoir de bonnes sensations et à être en harmonie avec notre public. »

 

Andres Iniiesta

« Il est positif de finir sur une bonne note, à domicile. Nous devons aller de trois points en trois points désormais. L’équipe progresse dans tous les aspects du jeu. Dans la seconde partie de saison, nous avons l’intention d’arriver à notre apogée pour que tout aille dans le bon sens.

Nous chargerons les batteries pour affronter nos futurs défis en janvier et février. En 2015, j’espère pourvoir profiter et m’amuser en jouant au ballon. C’est la clé de la réussite et des titres. Si cela continue ainsi, nous allons avoir des succès. Je me sens important pour l’équipe et le club. Je m’entraîne et joue pour aider l’équipe. »

 

Sur le Clan:

L'analyse générale était un brin désabusée...

Carnot: "Match soporifique. Une ouverture du score immédiate qui laisse présager un régal mais rien ! Rien de notre côté où Messi était en mode économie d'énergie et le milieu en mode baballle comme on ne l'aime pas. Rien du côté de Cordoba, aucune projection, aucun pressing. Tu te demandes même l'intérêt d'être venu et d'avoir mis les titulaires mais bon..."
 

Paul Philippe: "Ce qui me gêne c'est de gagner 5/0 sans ressentir le moindre plaisir."

Voire inquiète:

Vince: " Une rencontre très inquiétante sur l'état de motivation de l'effectif.
Dernier match avant la trêve, la réception d'une équipe faible au Camp Nou, normalement c'est le genre de match où tu te dois d'être impeccable surtout après la contre performance de la semaine précédente.
On est loin des démonstrations d'autrefois, ce match fut une purge sans nom, avec seulement quelques joueurs qui ont montré une faim de ballon. Pour vous dire, j'ai fini par zapper avec le Aston Villa-MU.

Cordoba a joué petit bras et nous a attendu, mais nous n'avons rien fait à l'image de Rakitic qui jouait souvent en arrière.
Espérons que 2015 nous offre d'autres émotions que 2014...ça pourra difficilement être pire."

Danvdb, notamment a souligné un aspect positif à notre début de saison:

" L'équipe est beaucoup plus compact qu'avant et défensivement, c'est très bon. Notre pressing revient très bien et comme par magie on a droit à un Busquets au niveau. Franchement on est très bon dans la partie défensive, c'es la grosse satisfaction de cette mi-saison.

Offensivement par contre c'est décevant. Je ne vais pas répéter ce que j'ai dit précédemment mais laisser un côté droit si désert ça devrait être interdit ! Et puis il y a un manque de mouvement criant. Il n'y a que Alba, Montoya et Pedro qui nous proposaient des courses intéressantes. Tout le reste veut le ballon dans les pieds : ça manque de décrochage, ça manque de coordination dans les mouvements et ça manque de courses qui ouvrent le terrain sans pour autant vouloir spécialement la balle, juste ouvrir le terrain pour les autres, c'est cela que j'attends de Suarez il ne le fait pas assez.
Le plus marrant (ou triste c'est au choix) dans tout ça c'est que c'est Xavi qui paraît le plus mobile sur le terrain.

A gauche, j'ai trouvé ça pas mal avec un triangle Alba-Iniesta-Pedro (qu'est-ce qu'il fait du bien celui-là !) au niveau. Ce sont les seuls qui bougent bien les uns en fonction des autres : l'un prend la profondeur, l'autre décroche et vice-versa. A droite, bah... rien."


Posté par Clément
Article lu 3896 fois