Array J14 : FC Barcelona 5-1 RCD Espanyol : Les Réactions d'après-match - FC Barcelona Clan

Article | Clasico Et Derby | mercredi 10 décembre 2014 à 10:35  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Un Piqué sans voix, un entraîneur adverse dithyrambique, deux records (meilleur buteur de l'histoire des derbys avec 12 buts et meilleur buteur pour un seul club en Liga avec ses 402 buts). Messi continue à faire de l'extraordinaire son quotidien. Mais aussi un Xavi de retour, et des interrogations autour de Suarez.

Les blaugranas portaient un T-Shirt en soutien à Thomas Vermaelen en entrant sur la pelouse.

Le Belge a réagit: « L’opération s’est très bien passée, je me sens bien à présent. Je ne ressens aucune douleur consécutive à l’opération. Je suis donc très heureux de la manière dont se déroulent les choses. Maintenant, je peux aller de l’avant et travailler dur pour retrouver les terrains. Ces derniers mois ont été difficiles, mais maintenant, j’ai un objectif bien précis. Maintenant que j’ai été opéré, je peux tout reprendre de zéro. Je me réjouis d’être de nouveau en pleine possession de mes moyens.

Je n’étais au courant de rien, j’ai donc été très surpris quand j’ai vu le t-shirt [les Blaugrana ont soutenu Vermaelen avec un t-shirt spécial dimanche dernier avant le derby de Catalogne, Ndlr]. Je leur en suis très reconnaissant, je les remercie tous. Les voir porter ce t-shirt, qui est une manière de me soutenir, cela me donne beaucoup de force pour les semaines à venir. J’ai beaucoup apprécié ce geste."

Luis Enrique: « Jusqu’à l’arrivée du but, c’était un match calme, comme nous y sommes maintenant habitués parce que nos adversaires se referment sur eux-même. Quand nous avons encaissé le but, les doutes sont apparus et nous n’avons pas réussi à faire basculer le jeu. La clé a été l'égalisation avant la mi-temps. Ensuite, en seconde mi-temps, tout a été plus simple. Le but de Messi a été vraiment important pour la confiance de l’équipe. Il a récompensé le travail de l’équipe.

Un Championnat avec davantage de vrais concurrents serait bénéfique. Mais c’est comme ça, c’est le Championnat que nous avons. Quand je ne serai plus entraîneur du Barça, j’espère que cela évoluera, car ce serait meilleur pour le spectacle et l’intérêt de la Liga ».

 

Piqué a marqué le troisième but du Barça sur corner mais a souligné la difficulté à marquer sur coups de pieds arrêtés (pour rappel, le dernier but sur corner avait été inscrit par Puyol, le 24 janvier 2013, il y a 185 matchs !) : "Nous ne sommes pas très grands. C'est vrai que nous n'arrivons pas à marquer dans cette situation. Aujourd'hui ça a été mieux. En seconde mi-temps nous avons été mieux organisés et ils ont eu moins de contre-attaques".

 

Un peu passé inaperçue, cette rencontre était pourtant la 300ème de Busquets sous les couleurs blaugranas.

Messi repart avec le ballon.

Le premier des trois buts de Leo Messi était son 400ème sous les couleurs blaugranas (en incluant les matchs amicaux tout de même). Deux buts plus tard son total était à 402, portant son nombre de buts inscrits dans les derbys à 12 buts, dépassant ainsi l'historique César.

Sergio Gonzalez (coach Espanyol): "Messi sera une légende. Un des meilleurs joueurs de l'histoire du football."

A propos de son coéquipier, Piqué a écrit: "Il n'y a pas de mot pour décrire ce que nous offre Leo."

Gatsu: "Pour revenir à son match, je crois qu'il serait difficile d’utiliser des mots pour évaluer le meilleur joueur qu'a connu ce sport, une nouvelle prestation divine et un vrai triplé, tir hors surface, récupération d'un ballon, dribble et but tout cela à une vitesse folle, enfin une parfaite combinaison avec Pedro, il aurait même pu mettre un coup franc (magnifiquement bien tiré), sans compter ses ouvertures d'un autre monde, bref la panoplie complète.

Un jour comme un autre pour la Pulga, banal."


Le positionnement et l'intégration de l'Uruguayen commence à poser question.

Danvdb: "Suarez dans l'axe n'a aucun sens. Non seulement offensivement ça n'apporte rien, mais défensivement c'est une catastrophe. On nous a toujours raconté qu'il nous manquait un attaquant qui "occupait la défense adverse", mais aujourd'hui on a bien la preuve qu'un piquet qui reste dans l'axe à "occuper" les deux centraux, ça ne sert à rien. A la limite c'est néfaste parce que ça crée un surnombre statique dans l'axe, ce qui crée un embouteillage et empêche les combinaisons.

Non, moi ce que je veux, c'est Suarez sur un côté ! On va me répondre qu'on le bride mais je crois sincèrement que c'est en le mettant dans l'axe qu'on le bride. Villa était magistral sur son côté et Suarez est le même genre d'attaquant. Surtout que pour le moment, les seuls "éclats" de Suarez avec le maillot blaugrana se sont déroulés lorsqu'il était sur un côté. Il pourra faire des appels vers le centre de la défense et toucher plus de ballons qu'il ne le fera jamais au centre de l'attaque qui, on l'a vu, DOIT être occupé par Messi."


Posté par Clément
Article lu 3573 fois