Array GP Macario : Isaac Escolà gagne à Alcalá de Henares - FC Barcelona Clan

Article | Cyclisme | dimanche 26 mars 2006 à 19:40  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Victoire du jeune catalan Isaac Escola sur la seconde épreuve de la Coupe d'Espagne élite et sub-23, le 8e Grand Prix Macario.

Le blaugrana a vaincu facilement ses quatre compagnons d'échappée à Alcalá de Henares : les 2 secondes qu'il a gagné sur Iván Alberdi, Jorge Pérez (les deux de Fuenlabrada), Pedro García (Garcamps-Comunitat Valenciana) et David Rodríguez (Super Froiz) démontrent clairement sa supériorité au sprint.

Le peloton, mené par Unai Elorriaga (Alfus-Tedes) et Lucas Haedo (Diputation de Lion), est arrivé avec12 secondes de retard, incluant notamment Fran Gutiérrez qui devient leader de la coupe d'Espagne, ainsi que le meilleur sub-23, l'Andalou Cecilio Gutiérrez (Andalucía-Paul Versan). L'ancien leader Didac Ortega (FC Barcelona) arrivait aussi dans ce groupe, en 18ème position.

La course s'est disputée sur 157 kilomètres, entre le départ à Alcalá, et l'arrivée dans la rue central Libreros de la même ville, à une moyenne de 42,788 kilomètres par heure et une excellente météo, avec des températures supérieures à 20 degrés. Depuis le début, de nombreuses attaques, bien que l'échappée la plus importante ne s'est pas consolidée avant le kilomètre 57, quand un peloton avec une majorité de coureurs d'Alfus-Tedes et de Garcamps-Comunitat Valenciana s'est formé, bien que l'homme le plus remarquable ait été Fran Gutiérrez. L'équipe Basque a jeté toute ses forces, bien que l'avantage n'ait jamais dépassé la minute, a cause du travail important du FC Barcelona et de Soctec à l'arrière.

Dans l'ascension du port de Reneda s'est produit non seulement le regroupement, mais aussi ce qui sera l'attaque définitive des cinq coureurs qui arriveront au but. C'est arrivé à deux kilomètres du sommet -au kilomètre 100- et ici non plus ils ne sont pas arrivés à dépasser la minute de différence. Cette fois ci ce fut à Alfus Tedes, l'équipe la plus active du jour, d'étirer du peloton, mais sans succès.

"En fait, Madrid me porte chance",commentait Escolà, "parce qu'il y a trois ans je suis devenu champion d'Espagne à Alcobendas. Je suis entré dans la première échappée pour défendre le maillot d'Ortega, mais cela m'a servi à prendre des points dans la montagne. Je me suis retrouvé dans l'échappée à Renada presque sans le vouloir. Après, je me suis réservé et n'ai eu aucun problème dans le sprint. Je suis en très bonne forme parce qu'un de mes objectifs est le 'Valenciaga', la semaine prochaine."

Source : RFEC.com- Todociclismo.com


Posté par Eyolfur
Article lu 2926 fois