Array Cuadrado écarté, Dani Alves jouera-t-il sa dernière saison au Barça ? - FC Barcelona Clan

En Une | Dani Alvés | samedi 9 août 2014 à 00:22  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Feuilleton de l'été à Can Barça, le nom de l'arrière latéral droit titulaire pourrait finalement ne pas changer pour la septième saison consécutive.

Un temps annoncé sur le départ, Dani Alves devrait selon toutes vraisemblances rester au Barça et aller au bout de son contrat qui se termine en juin prochain (une clause du contrat prévoit néanmoins une prolongation automatique d'une saison si un certain nombre de match est joué). Ce retournement de situation pourrait être causé par le non-transfert de l'international colombien : Juan Cuadrado. Le joueur de la Fiorentina, s'est entretenu avec son président en milieu de semaine et semble plus que jamais proche d'un départ. « J'ai parlé avec Cuadrado et je lui ai expliqué notre projet. Je lui ai proposé de rester une année de plus dans une équipe comme la nôtre, avec un projet ambitieux. Mais à vrai dire je ne suis pas très optimiste parce que si des offres importantes arrivent pour lui, je devrais le laisser s'en aller. Je continue à espérer qu'il puisse rester, mais le pourcentage de chances qu'il le fasse n'est pas très élevé. Nous verrons ce qui se passe dans la semaine à venir. Lui a compris et a eu une bonne réaction. C'est un garçon très honnête. Nous attendons encore une semaine, nous nous sommes donné 7 à 10 jours pour décider, deux semaines maximum », a déclaré Andrea Della Valle, président de la Fiorentiona, qui attend des offres avoisinants les 50 millions d'euros après avoir donné 15 millions d'euros à l'Udinese au début de l'été pour acquérir 100% des droits du joueur.

De retour à l'entraînement depuis jeudi avec son club, le joueur dont le contrat prend fin en juin 2017 a eu une discussion téléphonique avec Nereo Barbieri, l'un des propriétaires du club italien. « Je pense que Cuadrado se sent à l'aise ici, mais les joueurs sont ambitieux et si le Barça vient le chercher il ne pourra pas résister. C'est le seul club espagnol qui peut arriver à le convaincre », a révélé Barbieri. Si le Barça semblait tenir la corde tant avec le club qu'avec le joueur, l'entrée en scène de Manchester United a changé la donne. Le club entraîné par Louis van Gaal est parvenu à séduire le joueur colombien en lui offrant un salaire largement supérieur à ce que lui proposait le Barça, de fait Cuadrado et son agent (Alessandro Lucci) ont demandé au Barça d'égaler l'offre salariale du club anglais. Refroidi par l'idée de donner plus de deux millions d'euros nets au joueur de 26 ans, le Barça pourrait laisser filer l'international colombien. « Je suis persuadé que si Cuadrado devait choisir entre Manchester et la Fiorentina il douterait beaucoup plus et il choisirait sûrement de rester à la Fio », a poursuivi Barbieri. 

Le Barça mise sur Dani Alves

Demandé par Luis Enrique car expert du poste de latéral dans des animations à trois défenseurs centraux, Juan Cuadrado rêve lui aussi de jouer au Camp Nou mais attend un geste de la part des dirigeants catalans. Dans le même temps, ces derniers ont changé leur fusil d'épaule concernant Daniel Alves. En effet, alors que tout semblait indiqué que les dirigeants annoncerait à Dani Alves qu'il ne fait plus partie des plans pour l'avenir, le joueur s'est entraîné comme si de rien n'était cette semaine et Luis Enrique a fait comprendre que le latéral brésilien ne serait pas transféré. Deux facteurs sont à l'origine de ce revirement de situation : l'absence d'offres intéressantes pour Dani Alves et la difficulté à concrétiser la signature de Cuadrado. De fait, à moins qu'une offre inattendue qui satisferait à la fois le Barça (plus de dix millions d'euros) et Dani Alves (qui touche actuellement plus de six millions d'euros nets), le joueur disputera une septième saison en tant que titulaire en Catalogne.

« Motivé comme un gamin ». Tels ont été les mots postés par Dani Alves sur son compte Instagram cette semaine à la fin d'un entraînement. De la motivation le joueur de 31 ans va en avoir besoin pour convaincre Luis Enrique qui se montre très exigeant physiquement et qui ne tolère aucun relâchement d'implication de la part de ses joueurs. Le poste de latéral sera encore plus vorace énergiquement avec la nouvelle animation souhaité par Luis Enrique : « il nous demande de jouer plus avancés, à hauteur du milieu de terrain et de faire des appels pour donner plus de profondeur au jeu. Il nous donne beaucoup de liberté pour prendre la décision en fonction de ce que nous croyons judicieux sur telle ou telle situation de jeu », a indiqué Martin Montoya.  Resté à Barcelone pour parfaire sa condition physique en compagnie de Messi, Mascherano et Neymar, Dani Alves devra aussi composer avec la concurrence de Montoya. Le canterano de 23 ans, qui jouera son rôle dans le Barça 2015-16 lors de la saison à venir, espère jouer sa chance. « C'est l'un des meilleurs latéraux du monde, mais je vais essayer d'avoir du temps de jeu. C'est une référence. S'il était parti un autre joueur de qualité serait venu parce qu'au Barça il n'y a que les meilleurs. Cela me plaît qu'il reste parce que je sais comment il est et je continuerai à apprendre de lui », a assuré le joueur né le 14 avril 1991.


Posté par jAX
Article lu 4314 fois