Array Cruyff: "Je vois des choses louches chez Rosell qui éveillent ma suspicion" - FC Barcelona Clan

En Une | Cruyff | mardi 6 septembre 2011 à 01:00  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Cruyff s'en prend à Rosell une nouvelle fois dans les colonnes du journal catalan El Periodico.

Johan Cruyff

Johan Cruyff n'est pas d'accord avec la manière de diriger le club de Sandro Rosell et il le fait de nouveau savoir. 

"Du point de vue institutionnel, je suis en désaccord avec la majorité de ses décisions. Il y a des choses louches", commence par dire l'ancien du club. Il est surtout en désaccord avec la décision de supprimer une partie des sections sportives du club. 

"Elles sont l'un des symboles du Barça qui est plus qu'un club. Elles regroupent des gens qui ont un lien émotionnel très fort avec le club. La direction parle toujours de sentiments, mais elle est trahie par ses gestes et ses décisions", ajoute-t-il avant de dénoncer le peu de considération qu'obtient sa fondation de la part de la direction: "Ma fondation, qui oeuvre en Catalogne, n'a pas encore été payée. À quoi jouent-ils? Je ne vois pas de cohérence dans leur comportement. S'ils souhaitent changer d'avis, qu'ils le changent, mais qu'ils le disent. Ils ne peuvent pas laisser en plan ces enfants handicapés. Il faut donner l'exemple, et l'exemple ce n'est pas de toujours se plaindre qu'il manque ceci ou cela, puis critiquer les autres.

Bien que la critique contre la direction soit virulente du point de vue institutionnel , Cruyff est ravi d'un point de vue sportif. D'après lui, le responsable de l'éclat actuel du Barça n'est autre que Pep Guardiola. Il profite de l'occasion pour balayer d'un revers de main toutes les rumeurs qui voudraient que le Néerlandais soit jaloux de celui qui a déjà battu son record de titres remportés avec le club.

"Ça fait 15 ans que je n'entraîne plus et en me dépassant, Guardiola ne fait que me rendre plus grand. Comment voulez-vous que je sois jaloux de cette actualité qui rappelle mon prestige? Plus il gagnera, mieux ça sera. Il me rendra encore plus grand. Pourvu que ça dure, que ça dure…", déclare-t-il.

La seule peur de Cruyff, c'est que Guardiola s'en aille du banc barcelonais. Comment ferait le club pour tourner la page? Surtout avec Rosell aux commandes. 

"J'ai peur quand je pense à ce qui se passera quand Pep ne sera plus là, parce que Rosell a toujours été contre ces types du profil de Pep ou de Rijkaard. Sa philosophie est plus portugaise et brésilienne. Si ça n'en tenait qu'à lui, Rijkaard serait resté 6 mois sur le banc de l'équipe, et il rien de ce qui est arrivé ne serait probablement arrivé", explique-t-il.

Cruyff s'est aussi exprimé sur les 2 principaux transferts estivaux du club: Cesc et Alexis. Il pense que la présence de Cesc ne pourra qu'augmenter la concurrence au sein du groupe: "Il est très important pour l'équipe. Il fait que tout le monde se donne à 100% et que personne se relâche." Il note aussi l'humilité de l'attaquant chilien et son tempérament travailleur: "Alexis est un brave garçon qui ne baisse pas les bras et travaille comme une bête. Il se bat sur tous les ballons et il est altruiste", conclut-il.

 

 


Source: Sport.es

Posté par Rivaldo89
Article lu 6119 fois