Array Arda Turan : "Andrès Iniesta a toujours été mon idole" - FC Barcelona Clan

Article | News | vendredi 8 janvier 2016 à 23:42  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Dans une interview donnée à la Radio Catalunya, le Turc se déclare fan inconditionnel du Capitaine Andrès, comme il admet avoir eu des difficultés à se coordonner avec ses coéquipiers lors de son premier match officiel.

Lors du Derby de Copa de ce mercredi, Arda Turan a enfin profité de son permier match pour débuter avec ses coéquipiers, mais pas seulement puisqu'il a eu le bonheur de faire équipe avec son idole de toujours, Andrès Iniesta. 

 

Dans une entrevue dans  "El Club de la Mitjanit" sur Radio Catalunya, le tout nouveau joueur du Barça, Arda Turan, parle de son admiration pour le Capità Andrès : " A chaque fois, les gens me font rappeller que je n'ai que 3 ans de moins que lui, mais pour moi il a toujours été la référence, et je pense que c'est le meilleur choix." 

"Les gens m'ont toujours critiqué de trop passer le ballon et de marquer que très peu de buts, mais je leur réponds toujours que mon exemple est Iniesta. Ce qu'il fait c'est de l'art, ça ne se limite pas au nombre de buts marqués", rajoute t-il. 

"Des fois quand il m'arrivait de jouer contre lui, je lui donnais des coups et je me sentais mal", et il continue avec humour, " peut-être que c'est en donnant des coups à Iniesta, que je me suis retrouvé ici."

Arda a assuré aussi que les six mois d'attente pour jouer au Barça valaient la peine, et qu'il aurait été prêt à attendre encore plus sans jouer juste pour les sensations ressenties pendant les entraînements. 

"Tout le monde m'a beaucoup aidé et à aucun moment je ne me suis senti seul. L'attente valait vaiment la peine."

Par ailleurs, Arda reconnait que son premier jour de compétition avec le Barça a été relativement contradictoire. " C'était difficile et j'étais très nerveux. Cela ne m'a pas coûté de jouer au football, mais plutôt me retrouver à jouer avec l'équipe. Je ne pouvais ni courrir, ni coordonner comme il faut avec mes coéquipiers. Heureusement que je jouais avec les meilleurs du monde, à domicile et devant nos supporters. Pour cela je pense que cela s'est plutôt bien passé."

Il a aussi parlé de sa joie à jouer avec Leo Messi : "C'est le meilleur joueur de l'histoire et je pense qu'après lui, ça sera Neymar. Mais Leo n'est pas de ce monde. C'est quelqu'un qui est intelligent sur et en dehors des terrains. Des fois, il peut raconter une blague juste avec un mot ou deux. Pour moi, raconter avec le moins de mots possible, c'est mieux ! "

Compétiteur par nature, Arda réaffirme qu'il ne supporte pas de perdre,, "pas même à l'entrainement ", et assure qu'une de ses plus grandes motivations est la Ligue des Champions. "Le plus important est d'arriver en finale. Je n'ai pas ce titre et j'adorerais le gagner."

Arda a aussi confessé qu'il adorerait marquer contre le Real. 

Arrivé au Barça après le triplé de la saison dernière, le Turc confie que l'équipe saura maintenir la motivation. " Les années suivantes sont toujours difficiles quand on a tout gagné l'année d'avant. Mais il y a une motivation spéciale, celle de faire ce que personne n'a jamais fait avant. Cela nous stimule ! Nous aimerions changer l'histoire du football et Luis Enrique aussi. J'estime beaucoup Luis parce que c'est un grand passionné."

Et pour finir Arda parle de son pays, la Turquie, et de l'impact que sa signature au Barça a eu là-bas. "C'était très spécial quand la club a organisé ma présentation. Mon exemple sert pour démontrer aux jeunes de mon pays que, s'ils se battent pour leurs rêves, ils pourront toujours réussir. Je voudrais  juste être un bon exemple pour ces jeunes."


Source: Sport.es

Posté par Jade
Article lu 3010 fois