Array Adama Traoré : un sprinter avec un ballon de foot collé aux pieds - FC Barcelona Clan

Article | Cantera | samedi 28 juin 2014 à 11:33  | Ajouter aux favoris / Partager  | Email

Le Barça possède avec Adama l’une des plus grandes perles de la cantera, un diamant qui est parti pour devenir une étoile.

Le 13 octobre 2013, il remplaçait Edu Bedia avec le Barça B. C’était à la 66e  minute de jeu et la filiale avait perdu 0-1 contre le Deportivo dans un match correspondant à la neuvième journée. Dans son deuxième match avec le Barca B, Adama a rendu fou Manuel Pablo, 20 ans de plus que lui, et a confirmé qu'il était prêt à jouer en deuxième division malgré ses 17 ans. Ce n'était pas la première fois. L'année précédente il avait commencé la saison avec les cadets A, passant ensuite chez les juniors B et la terminant avec les juniors A. Il brûle les étapes à la même vitesse qu’il court sur un côté.

Il s’appelle Adama Traoré, mais la première chose qu'il a vue en arrivant au monde le 25 janvier, 1996 a été le Camp Nou. Il est né à l’Hôpital de la Maternité, qui se situe près du stade blaugrana. Ses parents ont aussi un nom africain. Ils sont nés au Mali, où ils ont émigré pour commencer une nouvelle vie à L'Hospitalet dans les années 80. Leur fils Adama a commencé à jouer dans l'équipe du quartier, La Florida, avant d’être transféré à L'Hospitalet. À 8 ans, en 2004, il a débarqué à La Masia. Dix ans plus tard, à ses 18 ans, il est déjà un élément clé du Barça B et regarde du coin de l’œil le Camp Nou, qu’il a aperçu rien qu’après sa naissance.

Le club veut gérer sa carrière avec soin, lentement, mais s’est vu dépassé par sa précocité. Il devenu trop grand pour les juniors et Eusebio n’a eu d'autre choix que de lui donner un rôle important au Barça B, où cette saison il a joué 26 matchs et a marqué cinq buts. D’autant plus qu’il a fait ses débuts avec l'équipe première cette même année, dans un Barça-Grenade en Liga qui s’est joué le 23 novembre. Trois jours plus tard il a fait sa première apparition en Champions League sur le terrain de l’Ajax. Avec Patric et Dongou, il est le seul canterano qui a fait ses débuts avec Tata Martino.

Pour l'équipe première, malgré tout, il devra attendre. Sa place est au Barça B, où la saison prochaine il gagnera ses galons et sera un des joueurs références de la filiale que dirige Eusebio Sacristán. L'entraîneur sait ce qu'il a entre ses mains, mais en réalité, une fois de plus il dépassera les attentes. Chaque fois qu’il a ralenti l’attaquant en l’utilisant comme remplaçant, Adama lui a porté la contradiction en signant de grandes performances.

Il est rapide, très rapide, a le sens du but, une bonne accélération et dans les un contre un il est très difficile à arrêter. En course, cela est impossible. Le Barça B lui permet d’améliorer son jeu de passes dans les combinaisons, une caractéristique du jeu blaugrana dont il n’a pas eu besoin dans les catégories inférieures de par son écrasante supériorité face aux adversaires. Se mesurer à des défenses expérimentées de deuxième division aussi lui permet de progresser et d’être un meilleur footballeur. Il a 18 ans et beaucoup à apprendre. Le problème est que chaque fois qu’il se présente sur le terrain, il est déterminé à prouver qu'il est prêt pour n'importe quel défi qui le mette en avant. La vitesse l’accompagne toujours.

 


Source: SPORT

Posté par thenewface
Article lu 4126 fois